Plusieurs fabricants de matériaux se sont lancés dans le recyclage, en prenant la boucle à différents niveaux. Certains y ont recours pour réduire leur empreinte environnementale, d’autres comme unique matière première.

Isover s'attache à réincorporer de la laine de verre recyclée dans son process de fabrication. [©Isover]
Isover s’attache à réincorporer de la laine de verre recyclée dans son process de fabrication. [©Isover]

En 2022, le BTP devra mettre en place la Rep prévue par la loi Agec. Ainsi, celui qui fabrique, utilise ou encore vend un matériau peut être tenu responsable de son devenir. Le but ici, est d’engager un mouvement plus responsable du début jusqu’à la fin de vie d’un produit. De rentrer un peu plus dans une industrie d’économie circulaire.

Plusieurs fabricants de matériaux se sont lancés dans cette démarche, en prenant la boucle à différents niveaux. C’est le cas de Saint-Gobain. Avec ses activités

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article