GCC et Knauf s’associent pour le recyclage du PSE

Sivagami Casimir
17/09/2021

Knauf Ile-de-France Ouest et GCC Réhabitat (filiale de GCC) signent un partenariat pour la gestion des déchets d’isolants PSE issus de bâtiments réhabilités.

A gauche, Nicolas Perrin, président de Knauf Ile-de-France Ouest et Sébastien Félici, directeur d'exploitation GCC Réhabitat. [©DR]
A gauche, Nicolas Perrin, président de Knauf Ile-de-France Ouest et Sébastien Félici, directeur d’exploitation GCC Réhabitat. [©DR]

Knauf Ile-de-France Ouest et GCC Réhabitat (filiale de GCC) signent un partenariat pour la gestion des déchets d’isolants PSE issus de bâtiments réhabilités. Cet accord permettra de mettre en place un système de tri, de compactage et de transport de déchets avant le prétraitement en usine. Afin de donner vie à ce partenariat, Knauf Ile-de-France Ouest et GCC Réhabitat ont débuté un chantier de réhabilitation pour le compte d’ICF La Sablière. Les travaux concernent plus de 550 pavillons individuels dans le quartier de la cité Cheminote, entre Chelles et Brou-sur-Chantereine (77).

Le partenariat a débuté sur un projet de réhabilitation de 550 pavillons individuels dans le quartier de la cité Cheminote, entre Chelles et Brou-sur-Chantereine (77). [©DR]
Le partenariat a débuté sur un projet de réhabilitation de 550 pavillons individuels dans le quartier de la cité Cheminote, entre Chelles et Brou-sur-Chantereine (77). [©DR]

« Nous sommes fiers de relever le défi de ce chantier atypique, explique Nicolas Minard, chef de groupe GCC Réhabitat. Il illustre, pour la première fois, notre label “Objectif 100 % valorisation”, qui nous permet de démontrer notre savoir-faire en matière d’économie circulaire. Et ce, grâce au réemploi à la réutilisation et au recyclage des matériaux récupérés directement sur les lieux mêmes des chantiers. » Sur ce premier chantier, GCC est en charge des travaux. L’entreprise aura aussi la tache de récupérer les déchets de PSE issus de la dépose de l’isolation par l’extérieur. Ces derniers sont ensuite séparés des impuretés avant d’être compactés, puis palettisés in situ.

Lire aussi :
– Valobat : Pour faire progresser le recyclage des déchets du bâtiment
– Dossier : Les chemins du recyclage

De son côté, Knauf Ile-de-France Ouest s’occupera de stocker les palettes de déchets, d’effectuer toutes les démarches réglementaires pour les faire acheminer jusqu’à l’usine de la PolyStyreneLoop, à Terneuzen, aux Pays-Bas.

Programme pilote PolyStyreneLoop

« Avec ce partenariat et ce chantier d’importance, nous faisons un grand pas en avant dans le recyclage des déchets de PSE issus de la démolition, déclare Nicolas Perrin, président de Knauf Ile-de-France Ouest. Si à ce jour en France, peu de bâtiments isolés sont déconstruits, dans les prochaines décennies, les solutions de recyclage seront maîtrisées grâce au programme pilote Life PolyStyreneLoop. Mais aussi à une mobilisation et à une organisation éprouvée des acteurs en amont, comme GCC. Knauf est un acteur majeur et local des isolants en PSE. Dans ce partenariat, nous apportons nos ressources logistiques de proximité, notre expérience du recyclage du PSE acquise sur nos sites Knauf Circular dans la valorisation de chutes de chantier neufs. Et surtout, notre engagement et notre conviction à mettre en œuvre une économie circulaire des PSE de construction. »

Life PolyStyreneLoop a pour but de démontrer la faisabilité technico-économique de la technologie CreaSolv pour le recyclage du PSE. [©DR]
Life PolyStyreneLoop a pour but de démontrer la faisabilité technico-économique de la technologie CreaSolv pour le recyclage du PSE. [©DR]

Le programme européen Life PolyStyreneLoop, impulsé par la coopérative éponyme, rassemble près de 70 membres, parmi lesquels l’Afipeb*, dont fait partie Knauf. Ce projet se base sur la technologie CreaSolv, permettant de prétraiter les isolants PSE en séparant ses différents composants. L’ignifugeant HBCD est détruit dans le respect de la réglementation. Le brome (composant chimique) est, lui, valorisé ultérieurement. Quant au polystyrène, il peut être récupéré pour être recyclé. Life PolyStyreneLoop a pour but de démontrer la faisabilité technico-économique de ce procédé. Avec ce partenariat, GCC et Knauf pourront réaliser les premières livraisons françaises, soit plusieurs tonnes d’isolants PSE à prétraiter.

*Afipeb : Association française de l’isolation en polystyrène expansé dans le bâtiment.