Iso-Top Appui XPS, conçu pour l’isolation thermique des appuis de fenêtres

Muriel Carbonnet
24/06/2021

Iso-Chemie, spécialiste de l’étanchéité, a développé Iso-Top Appui XPS, un tout nouveau profilé isolant en polystyrène XPS, conçu pour l’isolation thermique des appuis de fenêtres.

Iso-Top Appui XPS, conçu pour l’isolation thermique des appuis de fenêtres. [©Iso-chimie]
Iso-Top Appui XPS, conçu pour l’isolation thermique des appuis de fenêtres. [©Iso-chimie]

Iso-Chemie, spécialiste de l’étanchéité, a développé Iso-Top Appui XPS. Un tout nouveau profilé isolant en polystyrène XPS, conçu pour l’isolation thermique des appuis de fenêtres. Cette zone est toujours critique, en termes de rupture de ponts thermiques. Ce profilé offre, non seulement une très bonne isolation thermique. Mais aussi une sous-structure résistante à la pression (900 – 1 000 kPa). Ceci, pour les appuis de fenêtre en aluminium ou en matériaux minéraux. De plus, il permet de limiter la condensation et le phénomène de moisissures. Et ce, au niveau de la zone de jonction intérieure.

Pour une étanchéité encore plus renforcée

Cette nouvelle solution s’applique aux constructions neuves, aux bâtiments résidentiels. Mais aussi aux maisons individuelles, aux bâtiments à faible consommation d’énergie et aux maisons passives. Mais elle convient aussi pour la rénovation énergétique des bâtiments. Pour répondre aux différentes exigences des chantiers, Iso-Chemie propose des dimensions personnalisables. Six variantes de base sont disponibles. Les ajustements en longueurs peuvent être effectués directement sur le chantier à l’aide d’une tronçonneuse ou d’une scie à main. Il est possible de créer un deuxième niveau d’étanchéité, en collant Iso-Top Appui XPS au mur et au profil de fenêtre. Ceci, en combinaison avec le polymère MS ISso-Top Façade Seal. Ce profilé peut être aussi posé en association avec les autres produits du système d’étanchéité de fenêtre Iso3 et du système d’étanchéité IsoE-WDVS.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article