Dossier : Surélévation, le bois perché

Sivagami Casimir
24/02/2021

Le choix du bois dans le cadre d’une surélévation présente de nombreux avantages. Comment réaliser une surélévation réussie et comment traite-t-on l’isolation ?

Couverture du Dossier : Surélévation, le bois perché
Surélévation, le bois perché. [©CBS-CBT]

Dans le projet de loi “Climat et Résilience”, le gouvernement entend diviser par deux le rythme d’artificialisation des sols. Et ce, sur les deux prochaines années par rapport à la décennie précédente. Il prévoit aussi la requalification des friches existantes et des bâtiments, avant de passer à l’étape de la démolition. L’idée avec ce type de mesures est de réduire l’étalement urbain et de préserver les espaces naturels. Si ces actions sont nécessaires dans la lutte contre le réchauffement climatique, la question de l’habitat, des espaces de travail ou même de transport en commun est tout autant essentielle.

C’est un fait, la population mondiale augmente tous les ans. Ainsi, nous sommes passés de 5,3 Md d’habitants en 1990 à presque 8 Md en 2020. Comment loger et faire cohabiter toutes ces personnes dans des conditions décentes ? La rénovation énergétique des bâtiments vise justement à rendre le parc français plus résilient et plus économique. La future réglementation environnementale 2020 tend aussi vers cette quête de performances. Les deux sont liées pour accompagner la transition écologique et les évolutions sociétales.

La surélévation : Une réponse à la lutte contre l’artificialisation des sols ?

Dans ce dossier, nous nous intéressons à la surélévation. Construire de façon verticale plutôt qu’horizontale, ne serait-ce pas là une des solutions contre l’artificialisation des sols et une réponse à la problématique du logement en zone dense ? Simple dans l’idée, la discipline demande un réel savoir-faire. Que ce soit en amont, avec une phase “réglementaire” qui dépend de la loi et des Plans locaux d’urbanisme (Plu). De plus, elle s’accompagne d’une phase de calculs, afin de modéliser la solution constructive la plus adaptée. Le bâtiment peut-il supporter de nouvelles charges ? Faut-il renforcer sa structure ? Toutes ces questions sont capitales. Par ailleurs, la cohérence architecturale a son importance. Une exigence de taille dans certains Plu. Ici, nous avons choisi de mettre en lumière la construction bois.

Le marché de l’extension-surélévation bois en progression

Selon les derniers chiffres de l’Observatoire national de la construction bois 2019, l’extension-surélévation bois est passée de 9 930 opérations (27,8 % de parts de marché) en 2016 à 10 840 (27,5 %) en 2018. Un chiffre en progression qui corrèle avec toute la communication autour du matériau, que ce soit tant au niveau étatique qu’au niveau des différentes fédérations professionnelles de ce secteur. Dans le cadre d’une surélévation, le bois dispose de plusieurs atouts. Sa légèreté, sa facilité de pose ou encore sa perspirance et sa bonne performance énergétique naturelle en font un allié de taille pour ce type de chantiers. Si le bois marque des points, il faut aussi gérer la continuité thermique entre l’existant et la surélévation. Comment isoler une surélévation ? Différents acteurs, bureau d’études, architectes ou encore entreprises de construction nous donnent des éléments de réponses…

Aller plus loin :

Rencontre – Ré-Architecture : Respect et amélioration de l’existant
L’agence Ré-Architecture est passionnée par l’existant. Comment le refaçonner par la rénovation et la surélévation ? Réponses.

Interview – EBS Extension-Surélévation : Le choix du bois
Le nom d’EBS Extension-Surélévation est sans équivoque sur son activité. L’entreprise s’est spécialisée dans la surélévation en bois.

Interview – Bet Construire : Les calculs de structure pour base de la surélévation
Créé il y a un an, le bureau d’études Construire intervient sur tous types de projets dans le bâtiment. Dans le cadre d’une surélévation, quels vont être les points de vigilance ? Réponses.

Réalisation – Chantier Glacière-Daviel : Une surélévation en site occupé
Dans le XIIIe arrondissement de Paris, Arbonis, fililale de Vinci Construction France, a réalisé une surélévation en ossature bois en site occupé.

Savoir – Surélévation : Réglementation, aides et subventions
La réalisation des surélévations est régie pour l’essentiel par les plans locaux d’urbanisme (Plu) et la loi Alur. En tant que construction neuve, elle doit aussi répondre aux réglementations environnementales en vigueur.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article