Terreal s’offre Creaton

Sivagami Casimir
29/10/2020

Spécialisé dans les matériaux de construction, notamment la terre cuite, Terreal s’offre Creaton.

Récemment, Terreal a habillé de tuiles en terre cuite, les façades de l’îlot 4.4, à Bègles (33). [©Terreal]
Récemment, Terreal a habillé de tuiles en terre cuite, les façades de l’îlot 4.4, à Bègles (33). [©Terreal]

Spécialisé dans les matériaux de construction, notamment la terre cuite, Terreal s’offre Creaton. En effet, l’industriel a annoncé qu’il a signé un accord avec Etex pour le rachat de cet acteur de tuiles en terre cuite et en béton.

Créé en 1992, Creaton s’est établi en Allemagne et en Europe de l’Est suite à la fusion de 2 tuileries familiales bavaroises. Bien implanté sur ces territoires, mais aussi en Europe du Sud-Est, l’industriel exploite une plate-forme industrielle moderne et très compétitive. Il dispose de 7 usines de tuiles en Allemagne, de 3 en Pologne et de 1 en Hongrie. Ainsi qu’une usine de fabrication de composants de toiture et 4 parcs logistiques régionaux. Creaton est basé à Wertingen, en Bavière et compte 1 240 collaborateurs. Pour Terreal, cette acquisition représente un pas en avant vers la conquête internationale.

Un nouveau portefeuille équilibré et diversifié

« C’est une opération transformante pour nous, explique Laurent Musy Pdg de Terreal. En augmentant significativement la taille et le périmètre de notre entreprise pour devenir le leader européen des tuiles en terre cuite, nous franchissons une étape importante de notre stratégie de croissance profitable, pérenne et d’expansion de notre présence internationale. C’est grâce au travail accompli au cours des dernières années pour renforcer l’activité et la situation financière de Terreal, ainsi qu’au fort soutien de nos actionnaires que nous pouvons aujourd’hui réaliser cette acquisition. Nous saluons les réalisations accomplies au cours des dernières années par l’équipe de direction de Creaton, avec qui nous partageons la même approche de gestion axée sur les résultats pour accroître la performance. » Le rapprochement des 2 entités donnera naissance au leader européen des tuiles en terre cuite avec des positions de n° 1 ou 2 en France, Allemagne, Pologne, Europe du Sud-Est, Etats-Unis et Corée. Ainsi que des ventes importantes en Italie, au Benelux, en Espagne et dans d’autres pays d’exportation. Avec environ 610 M€ de chiffre d’affaires pro-forma, la nouvelle entité bénéficiera d’un portefeuille équilibré et diversifié, composé d’une large gamme de produits de toiture.

L’opération reste assujettie aux approbations réglementaires et devrait être validée au 1er trimestre 2021.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article