Acermi : Garantir les comparaisons

Rédaction
29/01/2019

Pour un novice, et même parfois pour un professionnel, choisir le matériau isolant le plus adapté, en fonction d’un chantier peut ressembler à la traversée d’une jungle d’une rare densité. Le marché des matériaux isolants est riche en industriels et en solutions. Pour faire leur choix, les utilisateurs doivent pouvoir s’appuyer sur des critères précis et sûrs. C’est le rôle de l’association Acermi, qui certifie les performances affichées par les produits isolants.

La présence du sigle Acermi sur l’étiquette d’un produit assure de sa certification. [©Acermi]
La présence du sigle Acermi sur l’étiquette d’un produit assure de sa certification. [©Acermi]

Derrière l’acronyme Acermi, se cache l’Association pour la certification des matériaux Isolants. Qui se définit elle-même comme une association, qui « accompagne de manière neutre et indépendante l’innovation des isolants. Elle valide en usine et en laboratoire les caractéristiques des isolants thermiques ». Et l’Acermi de préciser : « Grâce aux contrôles effectués par l’Acermi, aussi bien sur les performances des produits que le “suivi qualité” de la production, les bureaux d’études, prescripteurs, professionnels, assureurs et acheteurs peuvent être rassurés sur la stabilité de la performance finale des isolants dans le temps et de leurs caractéristiques liées à l’usage ».

Une certification pour les comparer tous

En effet, si l’Acermi est célèbre, c’est pour sa certification. Celle-ci permet aux professionnels et aux particuliers de choisir leurs produits, en fonction de leurs besoins sur les chantiers. Obligatoire depuis mars 2003, elle complète le marquage CE, s’applique à tous les isolants et prend en compte l’ensemble des caractéristiques techniques déclarées par les industriels. Au minimum, le produit doit avoir été certifié sur sa résistance et sa conductivité thermique, ainsi que sur son comportement mécanique. La réaction au feu y est aussi intégrée, tout comme les performances acoustiques. Ces caractéristiques doivent être affichées sur l’étiquette du produit, celle-ci étant apposée sur l’emballage. Les industriels doivent de plus tenir à disposition des utilisateurs des données plus détaillées et explicitées. Concrètement, ces derniers s’engagent à réaliser un contrôle continu de leur production et à déterminer des valeurs statistiques sur les caractéristiques de leurs produits (en gros, notamment en termes de “moyennes” des λ, des R, de la réaction au feu…).De son côté, Acermi s’engage à réaliser un audit initial de l’usine de production, les essais initiaux sur le produit et une surveillance semestrielle des produits certifiés (audit + essais).
En résumé, la certification Acermi permet de comparer, sur des bases objectives et fiables, les performances des produits, de s’assurer de l’aptitude à l’emploi du produit choisi pour l’application envisagée et d’avoir la garantie que les performances annoncées soient justes. Enfin, les produits certifiés permettent de faire bénéficier les particuliers de déductions fiscales, au titre des dépenses d’isolation thermique. 

Yann Butillon