Xerfi croit en l’avenir de la filière bois

Rédaction
25/11/2015

Le groupe Xerfi vient de publier une étude selon laquelle la filière de la construction bois devrait retrouver des couleurs dès le début de l’année prochaine.

ossature-bois

Le groupe Xerfi est spécialisé dans les études économiques sectorielles. Ilet vient de publier une étude selon laquelle la filière de la construction bois devrait retrouver des couleurs dès le début de l’année prochaine. « Après plusieurs années moroses, les mises en chantier vont progresser de 8 % en 2016 et de 10 % à 15 % en 2017 », d’après les estimations des experts de Xerfi.

Jusque-là, les mauvais résultats avaient pour cause « une présence trop modeste des acteurs généralistes, une taille moyenne trop faible des spécialistes et une appétence toute relative des entreprises de la construction bois pour le segment individuel et le BtoC ». Mais désormais, alors que la confiance des ménages repart à la hausse, de même que leur pouvoir d’achat, le secteur semble avoir fait sa mue. « Les spécialistes français ont affiché des ambitions nouvelles avec le rachat d’entreprises situées en amont de la construction et l’ouverture de leurs réseaux à la franchise. » Le groupe Xerfi citant en exemple l’entreprise Ami Bois. Mais également Maison France Confort et Geoxia, majors du secteur qui ont entamé des campagnes de rachat d’entreprises locales.