L’Unicem adhère à France Industrie

Tom Comminge
21/01/2022
Modifié le 22/02/2022 à 15:08

L’Unicem adhère à France Industrie. Ensemble, ils ont pour objectif de valoriser le rôle des industries dans l’Hexagone.

L’Unicem vient de rejoindre France Industrie avec pour objectif de valoriser le rôle de l’industrie dans l’Hexagone. [©Unicem]
L’Unicem adhère à France Industrie avec pour objectif de valoriser le rôle de l’industrie dans l’Hexagone. [©Unicem]

L’Unicem vient de rejoindre France Industrie. Depuis le 1er janvier dernier, l’Union a rejoint les 76 autres adhérents. Ensemble, ils ont pour objectif de valoriser le rôle de l’industrie dans l’Hexagone. Ceci, en engageant des actions sur des enjeux comme la compétitivité, la transition écologique, l’emploi ou encore la formation… France Industrie rassemble 29 fédérations de l’industrie et 48 entreprises privées et publiques, intervenant dans tous les secteurs industriels. La filière de carrières et matériaux de construction, que représente l’Unicem regroupe de nombreux industriels qui font fonctionner 7 100 sites en France. Elle rassemble des entreprises de toutes tailles en charge de l’extraction de produits bruts, de leur transformation, du recyclage et de la valorisation des déchets. La majorité des matériaux sont dédiés au secteur de la construction. Le secteur pèse 40 000 emplois pour un chiffre d’affaires de 8,2 Md€.

L’Unicem engagée pour l’environnement

Par ailleurs, l’Unicem est l’une des premières organisations professionnelles à lancer une démarche sectorielle environnementale. Dès 1992, elle crée la charte Environnement des industries de carrières. Donnant naissance en 2017 à l’Unicem Entreprises Engagées qui propose un référentiel de labellisation RSE. A ce jour, environ 1 600 sites en France sont mobilisés dans ces démarches.

Lire aussi : RSE : L’Unicem Entreprises Engagées labellise les bons élèves

Les adhérents de l’Union participent aussi à la préservation de matières premières par le développement du tri et du recyclage. Ainsi, les déchets inertes du bâtiment sont traités à hauteur de 76 %. Avec la création de l’éco-organisme Ecominero début 2022, les taux pourraient atteindre 90 % en 2028 En ce qui concerne la place de l’Unicem en France, l’organisation n’est pas en reste. En effet, elle couvre l’ensemble du territoire pour assurer un service de proximité et un accompagnement quotidien de ses membres. Enfin, elle met aussi en œuvre la promotion des métiers de l’industrie de carrières et de matériaux de construction.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article