Quelle stratégie pour la rénovation énergétique des bâtiments ?

Rédaction
30/11/2017

Dans le cadre du Plan de rénovation énergétique des bâtiments, le gouvernement demande aux Français de s’exprimer.

Le gouvernement lance une concertation publique sur le Plan de rénovation énergétique des bâtiments. [©Ministère de la Transition écologique et solidaire]

Le gouvernement lance une concertation publique sur le Plan de rénovation énergétique des bâtiments. [©Ministère de la Transition écologique et solidaire]

Afin de réfléchir à la construction du Plan de rénovation énergétique des bâtiments, Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, ainsi que Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, ont lancé une concertation publique. Dans le cadre du Plan Climat et de la Stratégie logement, les Français et les différents acteurs professionnels (fédérations, associations de consommateurs et environnementales, représentants des collectivités territoriales ou encore opérateurs publics…) ont jusqu’à la fin du mois de janvier 2018, pour partager leur regard, leurs attentes et leurs idées. Les diverses contributions serviront à affiner les 4 axes et les 13 actions établis, ainsi que la feuille de route, qui composent ce Plan de rénovation énergétique.
Pour faire baisser la consommation des Français et le nombre de passoires thermiques, le gouvernement propose de :
– “Faire de la rénovation énergétique une priorité nationale identifiée aux objectifs hiérarchisés” et ainsi, de mieux définir les objectif, d’accompagner, de communiquer et de mettre en place un pilotage global et participatif ;
– “Lutter contre la précarité énergétique et de massifier la rénovation pour les particuliers”, en réformant les aides et les crédits d’impôt, en créant un service public dédié et en apportant une approche industrielle ;
– “Favoriser la rénovation des bâtiments publics et tertiaires”, avec la rénovation en 5 ans de 25 % du parc immobilier de l’Etat, la mobilisation de 3 Md€ pour l’accompagnement des collectivités pour leur parc tertiaire et l’amélioration de la base légale du décret tertiaire ;
– “Renforcer les compétences et l’innovation”, avec pour objectif le renforcement du dispositif, qui permet aux entreprises d’être reconnues garantes de l’environnement, la formation des professionnels du bâtiment et la diffusion de l’innovation.

Pour participer à la concertation cliquez ici.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article