Opéra Confluence Avignon, l’éphémère dans la durée

Sivagami Casimir
25/03/2021

L’Opéra Confluence Avignon a été créé, afin de conserver une offre culturelle durant les travaux de l’opéra historique d’Avignon. Mais pas que ! En effet, le bâtiment a été conçu pour évoluer…

L’opéra éphémère devait accueillir 950 places. [©DE-SO]
L’opéra éphémère devait accueillir 950 places. [©DE-SO]

En 2016, l’agglomération du Grand Avignon lance un appel à projets pour la conception d’une salle de spectacles éphémère, l’Opéra Confluence Avignon. Le but ? Conserver l’activité culturelle et pérenniser les emplois dans ce domaine durant les travaux de l’opéra historique d’Avignon. « L’idée pour ce bâtiment éphémère était de faire un espace démontable, raconte Sandrine Charvet, architecte associée à l’agence d’architecture De-So. Il devait être déplaçable ou revendable. » Si la notion de temporalité était importante, aussi bien dans l’intention de l’Opéra Confluence Avignon que dans ses délais de réalisation très serrés (1 an pour la conception et l’exécution), le confort des usagers et des utilisateurs a bien entendu fait partie des prérequis.

Retrouvez l’ensemble du dossier par –> ici

L’opéra éphémère devait accueillir 950 places. Par souci économique, des équipements provenant de l’Opéra royal de Wallonie à Liège, eux-mêmes déjà utilisés par la Fenice de Venise lors de sa reconstruction au début des années 2000, ont été réintroduits dans le chantier. Seuls, le chapiteau, « à cause du mistral », et les équipements techniques inadaptés n’ont pu être réutilisés sur ce projet.

Des caissons en bois avec isolation intégrée

« Il fallait une enveloppe à la structure légère. Le bois a cet avantage de rapidité de mise en œuvre, tout en étant esthétique. » Ainsi, la nouvelle salle de spectacle dispose d’une charpente en lamellé-collé et de caissons en bois avec un bardage en tôle. Ces derniers accueillent plusieurs épaisseurs de bois et de la laine minérale. « Il a fallu jongler entre une isolation acoustique adaptée à ce site, tout en ayant conscience qu’il serait peut-être réutilisé dans une autre configuration,

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne