L’Observatoire BBC publie son bilan au premier trimestre 2019. Pour l’organisme, la demande de labellisation est toujours en progression.

Pour l’Observatoire BBC, la demande de labellisation est toujours en progression.
Pour l’Observatoire BBC, la demande de labellisation est toujours en progression.

L’Observatoire BBC publie son bilan au premier trimestre 2019. Plus de 4 300 logements, soit 92 bâtiments ont opté pour un label Effinergie 2017 dans le secteur résidentiel. Dans 56 % des cas, ces projets visent le label BBC Effinergie 2017. Sur le 1er trimestre de cette année, 11 nouvelles opérations se sont engagées dans le processus. Concernant le secteur tertiaire, 69 bâtiments (majoritairement des immeubles de bureaux et construits sous maîtrise d’ouvrage privée) sont en cours de labellisation.

Près de 100 bâtiments, soit 3 000 logements font l’objet d’une demande de label Bepos Effinergie 2013. Cinq ont été certifiés dans le tertiaire en 2019. L’Effinergie + est principalement porté par le logement collectif et près d’un projet sur deux est construit en Ile-de-France. Sur le dernier trimestre, cinq nouvelles opérations ont été certifiées. « Le nombre de logements rénovés à basse consommation par an a doublé en 2018 et 2017 par rapport aux années 2011-2016, remarque l’Observatoire BBC. A ce jour, près de 33 770 logements sont rénovés à basse consommation par an. » L’organisme explique que cela se développe plutôt dans le logement collectif. « En parallèle, des initiatives territoriales, s’appuyant sur les exigences du label BBC Effinergie rénovation, ont permis de rénover plusieurs milliers de maisons individuelles. Dans le secteur tertiaire, 440 opérations, soit 3,6 millions de m² sont concernés par une rénovation basse consommation. »

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article