Effinergie 2017 en plein boom

Rédaction
03/11/2017

Comme à chaque nouveau trimestre, le label Effinergie a publié les statistiques des opérations labellisées ou en cours de l’être. C’est le label “Effinergie 2017”, qui tire son épingle du jeu.

Le Label Effinergie 2017 a, d’ores et déjà, trouvé son public. [©Ecolost]

Le Label Effinergie 2017 a, d’ores et déjà, trouvé son public. [©Ecolost]

Comme à chaque nouveau trimestre, le label Effinergie a publié les statistiques des opérations labellisées ou en cours de l’être. Le label “Effinergie 2017” se développe notamment de manière rapide. Lancé le 8 mars 2017, ce dernier est en plein essor sur le 3e trimestre 2017. En effet, six nouveaux dossiers ont été déposés pour des maisons individuelles en secteur diffus et 11 bâtiments sont concernés en logements collectifs. En parallèle, six opérations tertiaires (5 bureaux et 1 école) sont en cours de certification. Alors, que le premier projet tertiaire Bepos + Effinergie 2017 a été certifié en juillet 2017.
De son côté, depuis son lancement en 2013, quelque 105 opérations, regroupant plus de 3 558 logements ont déposé une demande de certification Bepos-Effinergie 2013. Le nombre de logements collectifs en cours de certification est en forte croissance sur l’année 2017 par rapport aux années précédentes (+ 100 % par rapport à 2016). Il atteint 1 554 logements sur les 3 premiers trimestres 2017 pour près de 800 logements en 2016. En parallèle, 84 opérations soit, 419 000 m², ont déposé une demande de certification dans le tertiaire. Ces projets sont sous maîtrise d’ouvrage publique (57 %) ou privée (43 %), et se concentrent surtout (60 %) en régions Ile-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes.
D’une façon plus globale, le label Effinergie+ concerne désormais près de 1 000 opérations, soit plus de 46 630 logements. Elles sont à 80 % sous maîtrise d’ouvrage privée et se répartissent sur 4 régions : Ile-de-France (67 %), Auvergne-Rhône-Alpes (9 %), Bretagne (8 %) et Hauts-de-France (5 %). Alors que le BBC-Effinergie Rénovation compte plus de 385 opérations, regroupant 3,2 Mm², qui sont en cours de rénovation dans le secteur tertiaire. Enfin, la construction basse consommation représente désormais plus de 682 000 logements répartis sur 66 600 opérations. En maisons individuelles, 99 % des logements ont été livrés et certifiés. En parallèle, plus de 6,6 Mm² de tertiaire, soit 1 000 opérations en France, sont concernées par une certification BBC-Effinergie.

 

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article