Dossier : Le bâtiment se prépare à la RE 2020

Sivagami Casimir
28/09/2021

Exit la RT 2012, place à la RE 2020 ! La nouvelle réglementation environnementale entrera en vigueur le 1er janvier 2022. Décryptage…

Dossier RE 2020 [Photo de couverture©Nicolas Laisné]
[©Nicolas Laisné]

Chaque année, l’humanité consomme de plus en plus rapidement les ressources naturelles nécessaires sur un an pour manger, se loger, se déplacer et pour contrebalancer les déchets qu’elle produit. Le “jour du dépassement” est calculé par l’ONG Global Footprint Network. Il prend en compte la consommation de ressources, mais aussi les émissions de gaz à effet de serre produites et que la planète peut absorber. Depuis le 29 juillet 2021, nous vivons sur une dette. Ainsi, il faudrait 1,7 terre pour répondre aux besoins de la population mondiale… Il est désormais admis que notre boulimie, en termes de ressources, et par voie de conséquence, la hausse de nos émissions de CO2 conduisent au dérèglement climatique.

Sur ce dernier point, selon le ministère de la Transition écologique, « en 2018, la production d’électricité reste le premier secteur émetteur de CO2 dans le monde. Avec 41 % du total des émissions dues à la combustion d’énergie. Elle est suivie par les transports (25 %) et l’industrie (18 %, y compris la construction) ». En 2015, les pays signataires de l’Accord de Paris se sont fixé comme objectif de limiter la casse. Avec notamment, l’ambition de ne pas dépasser la hausse de 1,5 °C et la notion de neutralité carbone. De leur côté, par volonté et souvent sous contraintes de lois, les différents secteurs d’activité s’affairent avec plus ou moins de vigueur à réduire leurs impacts environnementaux.

De la réglementation thermique à la réglementation environnementale

Le monde de la construction n’échappe pas au défi climatique. En France, le bâtiment représente 23 % des émissions de carbone. A partir de 1974, le secteur a été soumis à des réglementations thermiques (RT), afin de diminuer la consommation énergétique des bâtiments. Ces réglementations impliquent aussi bien les techniques constructives qu’une optimisation de l’isolation, l’utilisation raisonnée des matériaux et leur caractère renouvelable…

Très centrée sur l’énergie, la dernière RT 2012 laisse désormais place à une réglementation environnementale. Repoussée pour cause de pandémie, la RE 2020 va (enfin) entrer en vigueur le 1er janvier 2022. Cette dernière se base sur le triptyque : consommation énergétique, confort d’été de l’occupant et limitation des émissions de CO2.

Pour la première fois, la dimension carbone est prise en compte. Avec une clause de revoyure, des seuils dégressifs d’émissions de CO2 ont été établis. Et l’Analyse de cycle de vie (ACV) Dynamique simplifiée est entrée dans les nouveaux calculs. Outre le carbone global “bâtiment”, les matériaux de construction doivent aussi faire leur part d’effort. Les industriels du secteur doivent justifier des performances environnementales de leurs produits, notamment à travers les Fdes, de la fabrication à la fin de vie.

Le choix de l’AVC Dynamique n’a pas forcément été accueilli sous les meilleurs auspices. Plusieurs acteurs dénonçant le calcul très accommandant en faveur des matériaux biosourcés et plus particulièrement du bois. En effet, dans son discours, même s’il rappelle que la mixité des matériaux reste de mise, le gouvernement n’a pas caché son goût prononcé pour ces solutions. Autre nouveauté : l’introduction du confort d’été avec l’indicateur degrés-heures d’inconfort (DH). Cette notion permet d’anticiper les fortes chaleurs et autres canicules à venir. Elle est calculée en fonction des projections météorologiques des différents territoires.

La construction neuve en proie à une crise majeure

La mise en place de la RE 2020 est dans l’idée une bonne nouvelle, non seulement pour instaurer de nouvelles pratiques dans l’acte de construire, mais aussi pour booster les innovations. D’autant plus que le gouvernement souhaite créer un label pour permettre aux professionnels du secteur d’aller plus loin que la réglementation. Mais est-ce suffisant ? La construction neuve compte pour 1 % du parc français et si la rénovation énergétique des bâtiments avance, elle n’atteint pas encore les 500 000/an rénovations escomptées… On peut se demander à quand une “RE rénovation” ?

De plus, la construction neuve connaît une crise sans précédent. Récemment, la commission Rebsamen a rendu son premier “Tome” de recommandations pour pallier la situation. Avec treize propositions, ce dernier préconise une réforme fiscale structurelle ou encore des retours sur investissements pour les “maires bâtisseurs”. Un deuxième recueil sera prochainement présenté.

« Ce rapport a l’insigne mérite de rappeler que construire pour répondre aux besoins constitue un acte utile et vertueux, déclare Olivier Salleron, président de la FFB. La FFB soutient les pistes d’action proposées et demande au gouvernement de les intégrer au plus vite dans le projet de loi de finances pour 2022. De fait, sans action forte et rapide, nous n’éviterons pas une crise sociale dans deux à cinq ans. Par ailleurs, la FFB souhaite que le second tome des travaux de la Commission renouvelle l’effort pour simplifier, accélérer et lever les freins locaux en matière de procédures d’urbanismes. » A suivre…

Sivagami Casimir

Aller plus loin :

Interview. RE 2020 : Les ingénieurs BET en première ligne
La RE 2020 va bousculer les habitudes. Pour accompagner ces changements, les ingénieurs se préparent aussi. Détails avec Julien Garnier, Dg délégué chez Cardonnel Ingénierie et membre du Cinov.

Rencontre. Sto : « Il faut remettre en cause nos habitudes de construction »
Pour Sto, spécialiste de la conception de systèmes d’isolation de façade, la RE 2020 est une aubaine pour l’innovation et une étape nécessaire face à l’urgence climatique.

Interview. Eiffage Construction : « Les ouvrages à structure mixte seront beaucoup plus nombreux à l’avenir »
Cela fait plus de cinq ans qu’Eiffage Construction s’organise pour la mise en place de la RE 2020. Comment l’entreprise s’y est-elle préparée ? Réponses.

Portrait. Portakabin : Le bâtiment modulaire et performant
Spécialiste de la construction modulaire, Portakabin regarde en direction de la RE 2020. Rencontre avec Cyril Petit Masquelier, dirigeant de Portakabin France.

Savoir. Juridique/Loi Elan : seuils, critères et mise en œuvre de la RE 2020
A partir du 1er janvier 2022, la réglementation environnementale RE 2020 modifiera nombre d’exigences en matière de constructions de logements neufs. Explications avec le cabinet 1792 Avocats.