Modélisé par le référentiel E+C-, le bâtiment à énergie positive ou Bepos rentrera-t-il dans la norme avec la RE 2020 ? Pour le moment, les retours d’expériences du programme Obec mettent en exergue les données et statistiques de cette expérimentation qui préfigure le bâtiment de demain.

Dossier Bepos : Façade E+C– développée par Technal. [©Technal]
Façade E+C– développée par Technal. [©Technal]

Il est toujours bon de rappeler que le bâtiment occupe le top 3 d’un classement pas très flatteur. Celui des plus gros consommateurs d’énergie (44 %) et des plus gros émetteurs de gaz à effet de serre (123 Mt/an de CO2). Mais depuis plusieurs décennies, les différents gouvernements, ainsi que les professionnels du secteur légifèrent, s’organisent et innovent pour inverser la tendance. D’autant plus que la France s’est engagée dans un pari ambitieux : celui de la neutralité carbone en 2050. L’année 2020 devait être une étape clef dans l’atteinte de cet objectif avec la ratification et l’application de la réglementation environnementale 2020 dédiée à la construction neuve. Si le calendrier a glissé sur 2021 [Lire notre article à ce sujet], la RE 2020 reste un enjeu pour tous, préfigurée par de nombreuses phases depuis ces dernières années. A l’image de la loi Grenelle, la loi de Transition énergétique pour la croissance verte ou la loi Elan.

En 2016, le gouvernement en exercice lançait une nouvelle expérimentation. Le référentiel E+C, pour énergie positive et réduction carbone, a été créé, afin de dessiner les contours de la RE 2020. L’année suivante, l’Ademe mettait en place le programme Objectif bâtiment énergie carbone (Obec). Ce dernier a pour but

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article