Afin de mettre en œuvre sereinement les différents systèmes d’isolation, un grand nombre d’industriels proposent des colles spécifiques. Multi-supports, multi-matériaux ou exclusives, ces solutions disposent toutes de capacités et de performances particulières. Tour d’horizon (non exhaustif) de l’offre actuelle disponible sur le marché.

La Colle à Plak s’applique sur les sols intérieurs.
La Colle à Plak s’applique sur les sols intérieurs. [©Parexlanko]

Edilteco : Un mortier aux facultés adhésives

Le mortier colle et ragréage Ecap ADP peut servir à coller, caler et faire office de couche de base pour les systèmes d’isolation par l’extérieur.

Le mortier colle et ragréage Ecap ADP peut servir à coller, caler et faire office de couche de base pour les systèmes d’isolation par l’extérieur. [©Edilteco]

Dans sa gamme Ecap, Edilteco propose Ecap ADP et Ecap APR. La première solution, un mortier colle et ragréage, dispose d’une grande faculté adhésive et est renforcée de fibres. L’Ecap ADP peut servir à coller, caler et faire office de couche de base pour les systèmes d’isolation par l’extérieur. Elle s’emploie sur différents supports : isolation thermique conforme à l’Etag 004. A l’image des Edil-Therm et Ecap, des panneaux de polystyrène expansé et extrudé à adhérence améliorée sans pellicule, des panneaux en fibre minérale (verre ou roche). Mais aussi sur les enduits à base de chaux-ciment et pré-mélangés et les isolants thermiques à base de polystyrène ou encore de perlite. De couleur grise ou blanche, l’Ecap ADP est classée A1 (incombustible), selon la NF EN 13501-1. Du côté de l’Ecap APR, cet enduit organique de marouflage et de ragréage en pâte est formulé sur la base de polymères synthétiques sans ciment. Ce dernier est destiné à l’usage extérieur. L’Ecap APR est conseillé pour les supports en ciment et en béton, les façades enduites, les panneaux préfabriqués en béton et les plaques isolantes. Il s’applique avec une taloche crantée en inox ou en plastique.

 

Parexlanko : Spéciale sols

La Colle à Plak s’applique sur les sols intérieurs.

La Colle à Plak s’applique sur les sols intérieurs. [©Parexlanko]

A l’origine, la Colle à Plak a spécialement été conçue pour la pose de plaques acoustiques du système 586 Lankophonic Plak. Sans solvant, elle s’applique sur les sols intérieurs. Aussi bien dans le neuf (dalle en béton armé, chape de ciment, plancher béton…), qu’en rénovation (ancien carrelage ragréé, dalle semi-flexible ragréée, parquet à lames ragréé, panneaux bois CTBH-CTBX-OSB3). La Colle à Plak se met en œuvre soit au peigne TKB A1, soit au rouleau à poils courts. « Observer un temps d’attente de 5 min à 1 h sur supports normalement absorbants et jusqu’à 4 h sur supports non absorbants, avant la pose de plaques », conseille Parexlanko. Lorsque la Colle à Plak passe d’un film humide blanc à transparent, signe que le produit est sec, la pose des plaques peut commencer. 

PRB : Tout pour le PSE

La PRB Mousse adhésive PU10 est utilisée pour fixer rapidement le PSE.

La PRB Mousse adhésive PU10 est utilisée pour fixer rapidement le PSE. [©PRB]

Spécialisé dans les produits de revêtement du bâtiment, PRB dispose de nombreuses solutions pour le collage du PSE. Prête à l’emploi, la PRB Mousse adhésive PU10 est utilisée pour fixer rapidement le PSE. Elle adhère à une majorité de matériaux et peut compenser des défauts de planéité. Résistante au vieillissement, à la chaleur et à l’eau, la mousse est conditionnée dans un aérosol, qui permet de réaliser environ 5 m². Le PRB Fondisol F, est, lui un mortier fibré pour la réalisation du sous-enduit armé (couche de base) des systèmes d’isolation. Il peut être mis en œuvre en extérieur pour le collage et le calage de plaques d’isolant. Toujours pour le PSE, PRB propose le mastic et colle d’étanchéité hybride PRB Mass MS en blanc, gris et anthracite, la colle acrylique haute performance PRB Fixosup à faible émission de Cov. Ce dernier assure une bonne cohésion pour l’assemblage de plaque PSE. Et enfin, le PRB Col Wood, un adhésif sans ciment, pour le collage sur supports bois. Ce produit prêt à l’emploi est disponible en seau de 15 kg.

Sika : Colle, imperméabilise et protège

L’Igakol de Sika permet de coller différents systèmes d’isolants, mais aussi d’imperméabiliser et de protéger les fondations.

L’Igakol de Sika permet de coller différents systèmes d’isolants, mais aussi d’imperméabiliser et de protéger les fondations.
[©Sika]

Pour coller du polystyrène extrudé, de la laine de roche ou encore de la mousse de verre, le Suisse Sika propose Igakol. Cette pâte bitumeuse en phase aqueuse permet aussi l’imperméabilisation et la protection des fondations. Livrée prête à l’emploi, la colle dispose d’une bonne adhérence sur les supports béton, béton cellulaire, brique, parpaings, bois métal et panneaux isolants minces. L’Igakol s’applique à la truelle, soit en plots espacés de 10 à 40 cm, soit en bandes tous les 10 cm. Ou encore par beurrage à la truelle sur la totalité de la surface (sur du béton Sika prévoit environ 0,5 à 1 kg/m2). Le compagnon devra alors presser fortement son panneau isolant pour le fixer à son support. Disponible en seaux de 5 kg et de 25 kg, la colle de Sika bénéficie d’une résistance à la traction de 0,5 MPa sur béton et d’une perméabilité à la vapeur d’eau d’environ 60 g/m2/24 h. Du côté de sa résistance thermique, l’Igakol montre une absence de fluage jusqu’à 70 °C et sa température de service est comprise entre – 40 °C et + 80 °C.

Weber : Techniques et hautes performances

Le webertherm collage est utilisé pour le collage de systèmes d’ITE.

Le webertherm collage est utilisé pour le collage de systèmes d’ITE. [©Weber]

Spécialisé dans la fabrication de mortiers, Weber propose deux solutions pour le collage de systèmes d’ITE. Le webertherm collage convient à la laine de roche, le PSE, à la mousse résolique webertherm ultra 22 et le liège expansé webertherm natura. Ce mortier haute performance peut aussi être utilisé pour le calage des panneaux isolants. Composé de ciment gris, de sables siliceux et d’adjuvants spécifiques, le webertherm collage se gâche par bandes périphériques et transversales de 15 à 20 cm d’épaisseur. Il s’applique sur de la maçonnerie de blocs bétons classiques, des briques ou blocs de béton cellulaire, de la maçonnerie de pierre revêtue d’un enduit conforme à la norme NF DTU 26-1 ou encore des parois en béton banché ou préfabriqué. Il est disponible en sac de 25 kg. De son côté, le webertherm XM est un mortier technique pour le collage, le calage et peut occuper le rôle de sous-enduit pour les systèmes d’ITE. Disponible en différentes finitions, il se compose de chaux aérienne, de liant hydraulique, de sable siliceux par calcaire et d’adjuvants spécifiques. Le mortier s’applique sur les mêmes supports que le webertherm collage et compte en plus la pâte de verre ou le grès cérame de formats inférieurs à 7,5 x 7,5 cm. Enfin, il s’adapte aussi aux mêmes familles d’isolants que le premier produit.

Zolpan : Des solutions efficaces

L’Armaterm Colle 3C + s’adapte aux systèmes d’isolants thermiques en PSE ou laine minérale.

L’Armaterm Colle 3C + s’adapte aux systèmes d’isolants thermiques en PSE ou laine minérale. [©Zolpan]

Multi-fonctions, l’Armaterm Colle Poudre de Zolpan permet de coller/caler des panneaux de PSE, de laine minérale, ou encore de fibre de bois. Mais elle dispose aussi d’applications connexes. Elle peut faire office d’enduit de collage de granulats et s’utilise pour des finitions traditionnelles des enduits de maçon. Concernant ses capacités de collage, Armaterm Colle Poudre accepte un large type de supports, allant de la brique, aux pâtes de verre, en passant par des éléments de maçonneries et les pierres calcaires. Cette colle dispose d’une bonne perméabilité à la vapeur d’eau. De plus, ce produit minéral est naturellement ininflammable. Dans cette même gamme, Zolpan propose l’Armaterm Colle 3C +. Ce mortier colle est à base de ciment gris modifié, organique présenté sous forme de poudre prête à gâcher. Il s’adapte aux systèmes d’isolation thermique Armaterm en PSE ou laine minérale. La solution s’applique sur l’isolant par plots, boudins ou en plein (taloche crantée). Les fonds, qui accueillent la colle et les panneaux doivent être exempts de toute peinture ou revêtement.

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne
Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article