Rénovations record pour l’Anah

Sivagami Casimir
20/12/2019

L’année 2019 a été productive pour l’Anah. L’agence enregistre une progression de 70 % de logements rénovés. Son prochain chantier sera la mise en place de MaPrimeRénov’.

En 2020, l'Anah sera en charge de MaPrimeRénov’, une nouvelle aide qui fusionne le Cite et le dispositif Habiter Mieux Agilité. [©Anah]
En 2020, l’Anah sera en charge de MaPrimeRénov’, une nouvelle aide qui fusionne le Cite et le dispositif Habiter Mieux Agilité. [©Anah]

Lors de son dernier Conseil d’administration, l’Anah a annoncé une très forte progression en 2019 et ses perspectives pour l’année à venir. En effet, l’Agence nationale de l’habitat a dépassé ses objectifs avec 122 624 logements rénovés. Un chiffre qui croît de 70 % en 1 an. L’ensemble de ses programmes a bénéficié de cette tendance : + 23 % pour les copropriétés dégradées, + 30 % pour l’autonomie, + 100 % pour Habiter Mieux. « Les résultats exceptionnels de l’Agence concrétisent les efforts menés depuis 2016 pour simplifier l’accès aux aides, à travers notamment la digitalisation, explique Nathalie Appéré, présidente du Conseil d’administration. Les besoins de nos concitoyens pour l’amélioration de leurs conditions de vie, à travers l’habitat privé, sont importants et les programmes de l’Anah répondent à ces attentes. »

Lancement de MaPrimeRénov’

L’Anah dispose, pour la première fois d’un budget 2020 de 1 Md€. Avec cette enveloppe, l’Agence compte renforcer son travail au niveau des quartiers anciens dans les villes moyennes et au niveau des copropriétés dégradées. Mais aussi, accélérer la lutte contre l’habitat indigne et atteindre les objectifs du Plan de rénovation énergétique des bâtiments. L’Anah annonce vouloir renforcer ses dotations pour l’ingénierie des collectivités. Et ce, pour accompagner le dynamisme des programmes “Action Cœur de Ville” et “Initiative Copropriété”. Ou encore, pour répondre aux attentes du plan “Petites villes de demain”, qui sera déployé en 2020.

L’année 2020 concrétise aussi le lancement de MaPrimeRénov’ (fusion du Cite et du dispositif Habiter Mieux Agilité). La plate-forme maprimerenov.gouv.fr sera mise en ligne pour déposer de manière rapide les demandes d’aide en ligne. Elle permettra aussi de connaître le montant des financements pour les travaux à réaliser. Pour le moment, les modalités temporelles sur le traitement des dossiers ou encore la date des versements de la prime n’ont pas été communiquées. Dans un premier temps, MaPrimeRénov’ sera destinée aux propriétaires occupants très modestes et modestes. Cette nouvelle aide deviendrait accessible à tous les propriétaires dès 2021. Sauf pour les 9e et 10e déciles de revenus et les propriétaires bailleurs… En effet, la Loi Finance, adoptée en dernière lecture le 19 décembre par l’Assemblée nationale, n’a pas retenu les amendements du Sénat à ce sujet. Elle exclut aussi des dépenses éligibles à la prime, comme les chaudières à très hautes performances énergétiques.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article