CNDB : La RE 2020, un atout supplémentaire pour le bois et le biosourcé

Sivagami Casimir
26/01/2022
Modifié le 26/01/2022 à 16:29

Le CNDB est l’organisme de communication de la filière bois. Il promeut ainsi son matériau de prédilection, et apporte des informations et des solutions techniques.

Imaginé en bois et en paille, l'équipement sportif et associatif de Clermont-Ferrand verra le jour en 2023. [©Pyralis]
Imaginé en bois et en paille, l’équipement sportif et associatif de Clermont-Ferrand verra le jour en 2023. [©Pyralis]

Le Comité national pour le développement du bois (CNDB) est l’organisme de communication de la filière bois. « Nous disposons de trois pôles, explique Jean-Marc Pauget, expert construction bois. Nous avons ainsi un pôle information, avec un centre de ressources qui comprend des éléments techniques, mais aussi l’actualité du secteur. Et un pôle formation et un pôle communication. » Le comité compte six collaborateurs essentiellement basés à Paris (75). Pour l’expert, la RE 2020 et notamment l’AVC Dynamique apporte un atout supplémentaire aux matériaux biosourcés et au bois. « Avec des développements intéressants qui soulèvent aussi beaucoup de questions. »

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article