BBCA : 13 nouvelles labellisations

Rédaction
11/12/2018

L’Association pour le développement du bâtiment bas carbone (BBCA) compte désormais quarante bâtiments labellisés, avec la présentation de treize petits nouveaux, dont les trois premiers en rénovation.

Avec ces treize nouveaux bâtiments, le label BBCA compte désormais quarante projets labellisés. [©BBCA]
Avec ces treize nouveaux bâtiments, le label BBCA compte désormais quarante projets labellisés. [©BBCA]

L’Association pour le développement du bâtiment bas carbone (BBCA) a présenté treize nouveaux bâtiments bas carbone, avec trois premières rénovations. Ce qui porte à quarante le nombre total de bâtiments labellisés BBCA. « L’Association BBCA, fer de lance de la construction bas carbone, met en lumière les bâtiments à l’empreinte carbone exemplaire, explique Nicolas Pottier, président de l’association BBCA. Ces derniers démontrent que les solutions existent pour agir, dès aujourd’hui, dans un cadre économiquement raisonnable sur la réduction de l’empreinte carbone du bâtiment neuf ou rénové, véritable défi de l’industrie immobilière pour la neutralité carbone en 2050 des territoires et de la France. »

Les trois projets “Rénovation” certifiés sont le projet GIM de Neuilly (92) conduit par Bouygues Bâtiment Rénovation et Studios Architecture, la résidence Jean Sellet de Fraize (88), par Toit Vosgien et ASP Architecture. Et enfin, les logements collectifs de Saint-Just-en-Chaussée (60), par Brézillon et Lair et Roynette Architectes. Les deux derniers ayant obtenu le niveau Excellence du label.

Niveau Excellence également en neuf, dans la catégorie tertiaire, pour l’école maternelle du boulevard Auriol, à Paris (XIIIe), du groupement LA Architectures/Agence Desmichelle, et du groupement Urbaine des travaux/ Charpente Goubie. Même niveau, en logement collectif pour le bâtiment Abelia, à Bry-sur-Marne (94) de Bouygues Construction et Jean-Paul Viguier et Associés. Mais aussi pour Only Wood, à Orvault (44) de Bouygues Bâtiment Rénovation et Vendredi Architecture.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article