Au 3e trimestre, l’Observatoire BBC annonce qu’Effinergie 2017 a franchi la barre des 1 500 logements.

L’Observatoire BBC annonce qu’Effinergie 2017 a franchi la barre des 1 500 logements. [©Observatoire BBC]

L’Observatoire BBC annonce qu’Effinergie 2017 a franchi la barre des 1 500 logements. [©Observatoire BBC]

LL’Observatoire BBC fait le point sur ses différents labels pour le 3e trimestre 2018. L’organisme annonce qu’Effinergie 2017 a franchi, au mois de septembre, la barre des 1 500 logements (24 opérations en collectif, 6 en groupés et 11 maisons individuelles). « Le label Bepos Effinergie 2017 est plébiscité dans 75 % des cas, indique l’Observatoire BBC. Une seule opération – 3 maisons individuelles groupées à Baron-sur-Odon, dans le Calvados – s’est engagée dans une certification Bepos + Effinergie 2017. » Du côté du secteur tertiaire, près de 53 bâtiments se sont engagés dans une démarche de labellisation. Ils se composent d’immeubles de bureaux, dans 80 % des cas sous maîtrise d’ouvrage privée (75 %).
Concernant le Bepos – Effinergie 2013, le secteur tertiaire regroupe 98 réalisations (bureaux, bâtiments d’enseignement…), dont 50 % sont situés en Ile-de-France, et Auvergne – Rhône-Alpes. Tandis que dans le résidentiel, 96 bâtiments (2 654 logements) ont déposé une demande de label. « On constate depuis le lancement des labels Effinergie 2017, un transfert des demandes de certification du Bepos Effinergie 2013 vers le Bepos Effinergie 2017. »
S’agissant de l’Effinergie +, près de 9 000 à 10 000 logements disposant de ce label sont construits chaque année. Dans le tertiaire, 2,8 Mm2 de surface thermique selon la RT (SRT) sont en cours de certification.
«  Le nombre de logements collectifs rénovés à basse consommation par an a doublé sur la période 2017-2018 par rapport aux années 2011-2016. Il s’établit à 30 000 logements rénovés par an. » Une hausse qui s’explique, selon l’Observatoire BBC, par l’augmentation du nombre d’opérations et de leur nombre moyen de logements. « A contrario, le marché du label BBC Effinergie Rénovation dans le secteur diffus ne décolle pas. En parallèle, des initiatives territoriales et privées accompagnent les particuliers dans la rénovation basse consommation sans demander un label Effinergie. »

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article