EN DIRECT – Bauma 2013 : Wirtgen revoit ses machines à coffrage glissant

Rédaction
18/04/2013

Ce sont trois nouvelles machines à coffrage glissant qui font leur apparition au catalogue Wirtgen. Toutes s’inscrivent dans la série inédite SP 80. Wirtgen s’est vu aussi décerner un Bauma Innovation Award, pour son AutoPilot Field Rover.

©ACPresse

©ACPresse

Ce sont trois nouvelles machines à coffrage glissant qui font leur apparition au catalogue Wirtgen. Toutes s’inscrivent dans la série inédite SP 80. Ainsi, la “petite” SP 81/81i” est destinée à la réalisation de grands profilés monolithiques (caniveaux, glissières, bordures ou encore chemins étroits). En standard, elle est capable de travailler jusqu’à 2,20 m de haut et 3 m de large. Quant au coffrage de pose en déporté, il peut être adapté des deux côtés de la machine.

Les “grosses” SP 82/82i et SP 84/84i sont profilées pour des bétonnages sous machines, entre les chenilles de translation. Ces dernières peuvent être toutes les quatre directionnelles et pivotantes. Ces machines permettent de réaliser en standard des chaussées allant de 2 à 8 m de large sur des épaisseurs pouvant atteindre 400 mm. Et même des chaussées à deux dévers avec des pentes de 3 % au maximum.

Par ailleurs, Wirtgen s’est vu décerner un Bauma Innovation Award, dans la catégorie “Composants”, pour son AutoPilot Field Rover. Ce système permet de piloter de manière automatique à 100 % et sans fil de guidage la pose d’un béton de chaussée. De type 3D, il se compose d’un ordinateur intégré à la machine à coffrage glissant, ainsi que d’un pupitre de commande. Deux récepteurs GPS montés sur la même machine communiquent avec une station de référence GPS située sur le chantier. Plus besoin de modèle numérique du terrain, la mesure et la programmation du profil s’effectuant sur place.