Le 8 novembre dernier, le salon Batimat a fermé ses portes. Durant une semaine, les différentes innovations présentées ont dessiné le bâtiment du futur.

Batimat a fermé ses portes le 8 novembre, laissant derrière lui des innovations, qui façonneront 2020. [©ACPresse]

Le 8 novembre dernier, le salon Batimat, et par extension, le Mondial du Bâtiment, a fermé ses portes. Bye, bye Villepinte, les allées bondées (en fonction des jours) et les exposants. Comme les 284 000 visiteurs (pour l’ensemble des salons), l’équipe d’ACPresse a explosé les chiffres de son podomètre pour découvrir les nouveautés et innovations, qui façonneront la construction de demain. Parmi celles-ci, le monde du digital était bien présent. Pladur, qui vient de re-signer un contrat avec la Capeb, a mis en avant son application Arthur. « Développée avec la Capeb, cette solution permet de répondre aux questions des artisans », explique Gérald Gietzen, directeur marketing chez Pladur. L’outil concentre une foire aux questions avec recherche par mots clefs et thématiques, une mise en relation avec les experts de l’industriel. Mais aussi des outils de calculs et des documents techniques. Pour 2020, Pladur compte renforcer l’axe “formation” et sa place dans les domaines de la rénovation et la réhabilitation…

Pladur a mis en avant son application Arthur. [©ACPresse]
Pladur a mis en avant son application Arthur. [©ACPresse]

L’innovation par le digital

Europiso, spécialisé dans l’isolation mousse polyuréthane des sols, murs et toitures s’est aussi lancé dans le développement d’une application. « Iso’App s’adresse aux partenaires et projeteurs de notre réseau, détaille Benoît Cormier, directeur d’Europiso. Elle permet de gérer son chantier, d’assurer une traçabilité, de faire ses calculs et de génèrer des PV. » Par ailleurs, l’industriel français est venu sur le salon avec un nouveau procédé, Isochape HFO validé par un certificat et un ATec du CSTB.

Toujours dans l’univers du digital, Wastebox a fait son tout premier Batimat. L’application du même nom permet aux entreprises du bâtiment d’organiser l’évacuation de leurs déchets de chantier. Elle met en relation les clients et les sous-traitants en temps réel et de manière optimisée. Le numérique fait de plus en plus partie du monde du bâtiment. C’est ce qu’a voulu montrer Trimble sur son espace de réalité augmentée avec le Trimble XR10 combiné au casque HoloLens 2 [Voir Vidéo]. Le chantier du futur passe aussi par le bien-être des collaborateurs du secteur. Dans les allées du salon, les exosquelettes et autres assistances ont su piquer la curiosité des visiteurs. Loxam a ainsi fait le show avec son Ironhand. Ce gant bionique a été étudié pour prévenir les blessures de la main et du poignet, en réduisant l’effort des porteurs.

A retenir aussi :

– Les nouvelles bandes et rondelles d’isolant phonique de chez Simpson Strong-Tie.
– Igloo, spécialisé dans la ouate de cellulose, devient distributeur officiel en France des cadreuses-souffleuses Krendl.
Cellumit, le Polonais qui développe un isolant mariant ouate de cellulose et perlite.
– Edilteco met sur le marché son Gum Gum Spray, un isolant phonique à projeter…

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article