RE 2020 : James Hardie France obtient les Fdes pour Fermacell

Tom Comminge
21/04/2022
Modifié le 25/04/2022 à 15:26

James Hardie France annonce l’obtention de Fdes pour ses plaques Fermacell. Ces dernières sont d’ailleurs adaptées aux défis de la réglementation de la RE 2020.

James Hardie France annonce l’obtention de Fiches de déclaration environnementale et sanitaire (FDES) pour ses plaques Fermacell. [©James Hardie France]
James Hardie France annonce l’obtention de Fiches de déclaration environnementale et sanitaire (Fdes) pour ses plaques Fermacell. [©James Hardie France]

Acteur de l’aménagement intérieur et extérieur, James Hardie France annonce l’obtention de Fiches de déclaration environnementale et sanitaire (Fdes) pour ses plaques Fermacell. Ces dernières sont destinées aux sols, aux murs et aux plafonds dans le neuf et dans la rénovation de maisons individuelles, de bâtiments tertiaires… Elles se composent essentiellement de matières premières biosourcées et recyclées. Elles sont conçues avec du gypse et de l’eau, permettant de faire liant avec les fibres de cellulose issues du papier recyclé. De plus, toutes les chutes issues de la production sont réinjectées dans le processus de fabrication. Ainsi, chaque plaque contient 18 % de matières recyclées. Enfin, le matériau ne génère aucune pollution de l’air intérieur.

Fermacell recommandé pour la RE 2020

Les Fdes mettent ainsi en valeur le caractère éco-conçu des plaques Fermacell. Elles sont d’ailleurs disponibles sur le site de la base Inies pour découvrir la composition du produit.

Lire aussi : James Hardie France : Un objectif ambitieux

Les plaques Fermacell répondent ainsi aux ambitions de la RE 2020. Cette réglementation environnementale favorise l’emploi de produits biosourcés sur les chantiers. Avec l’objectif de viser la neutralité carbone du bâtiment à l’horizon 2050.