La R&D au centre du partenariat entre le CSTB et la Métropole de Grenoble

Rédaction
30/01/2018

Le CSTB et Grenoble-Alpes Métropole signent une convention de partenariat de recherche et de développement, couvrant des thématiques stratégiques pour le territoire.

Le CSTB et Grenoble-Alpes Métropole s’engagent dans un partenariat de 3 ans. [©Grenoble-Alpes Métropole]

Le CSTB et Grenoble-Alpes Métropole s’engagent dans un partenariat de 3 ans. [©Grenoble-Alpes Métropole]

Etienne Crepon, président du CSTB, et Christophe Ferrari, président de la Grenoble-Alpes Métropole, ont signé une convention de partenariat de recherche et de développement. Sur une durée de trois ans, ce rapprochement porte sur plusieurs thématiques dans la stratégie de transformation du territoire. « Ces travaux que nous allons mener s’inscrivent pleinement dans les priorités scientifiques du CSTB et contribueront aussi à faire progresser les connaissances et la dynamique engagée autour des transitions énergétique et numérique au service des territoires », confirme Etienne Crepon.
Rénovation thermique des logements, utilisation et valorisation des déchets des bâtiments, éclairage urbain, qualité de l’air et environnementale, développement de la maquette numérique (BIM) pour la construction et la rénovation du siège de la Métropole sont autant de projets, qui composent ce partenariat. « La Métropole sera épaulée dans le cadre de la mise en œuvre de son schéma directeur de l’énergie, explique Christophe Ferrari. Celui-ci devrait nous permettre de franchir un cap supplémentaire et ambitieux à l’horizon 2030, en réduisant de 22 % la consommation énergétique et de 30 % la consommation d’énergies fossiles, ainsi qu’en augmentant de 35 % la production d’énergies renouvelables et de récupérations produites localement. »

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article