Les certifications en recul

Rédaction
09/04/2015

Les organismes de la qualité certifiée des ouvrages et des territoires, Certivéa, Cerqual et Céquami, en France, et Cerway, à l’International, ont présenté leurs chiffres-clefs 2014.

hqe3-1-

Les organismes de la qualité certifiés des ouvrages et des territoires, Certivéa (bâtiments non résidentiels et aménagement), Cerqual (logements collectifs) et Céquami (maisons individuelles), en France, et Cerway, à l’international, ont présenté leurs chiffres-clefs 2014.

Au global, 140 586 unités ont été certifiées, dont 395 pour le non-résidentiel, 140 179 pour l’habitat (110 551 pour le logement collectif / 29 628 pour le logement individuel) et 12 pour les territoires.

Le nombre de bâtiments certifiés est fortement lié au nombre de mises en chantier. En 2014, celui-ci étant en baisse, tant pour l’habitat que pour le non-résidentiel, on constate logiquement un recul équivalent des unités certifiées par rapport à 2013. Indépendamment de cet aspect conjoncturel, de plus en plus d’institutions bancaires et de collectivités locales, font des certifications gérées par Certivéa, Cerqual et Céquami, des outils-clefs dans la dynamique de transition énergétique et écologique, impulsée par l’Etat. En matière d’éco-conditionnalité par exemple, les certifications dédiées à l’habitat permettent de vérifier l’atteinte des promesses de performance. Ces certifications accompagnent et valorisent ainsi les politiques publiques et locales en faveur du bâtiment et des territoires durables.