Le nouveau directeur général de Sika s’appelle Paul Schuler

Rédaction
23/05/2017

A compter du 1er juillet 2017, Paul Schuler deviendra le nouveau directeur général de Sika. Il succède à Jan Jenisch, qui rejoint LafargeHolcim.

Paul Schuler est le nouveau directeur général de Sika, à compter du 1er juillet 2017. [©Sika]

Paul Schuler vient d’être nommé directeur général de Sika, succédant ainsi à Jan Jenisch, qui a accepté de devenir le nouveau directeur général de LafargeHolcim. Actuellement directeur régional de la zone Europe Moyen-Orient et Afrique (EMEA) de Sika, il prendra ses nouvelles fonctions à compter du 1er juillet 2017.
Paul Schuler est  chez Sika depuis 29 ans et membre de la direction du groupe depuis 2007. Il a été directeur régional de la zone Amérique du Nord de 2007 à 2012, avant de s’occuper de la région EMEA. Il a joué un rôle clef dans le développement et la mise en place réussie de la stratégie de croissance de Sika. Ses contributions au succès de groupe se traduisent aussi bien par des taux de croissance élevés, des améliorations de la productivité et de la rentabilité, que par son implication dans le cadre d’acquisitions majeures.
« Je suis ravi que le Conseil ait nommé Paul Schuler, en tant que nouveau directeur général. […] Il a enregistré une longue série de succès lorsqu’il était à la tête de deux des quatre régions Sika […] », indique Paul Hälg, président du Conseil. Et Paul Schuler, de souligner : « Je suis enthousiasmé par ce nouveau poste et j’ai hâte de travailler avec l’ensemble des dirigeants de Sika. Je suis résolu à poursuivre notre stratégie de croissance, à atteindre nos objectifs fixés pour 2020 et à continuer de développer l’activité mondiale de Sika ».
Pour sa part, Jan Jenisch a passé plus de 20 ans chez Sika et en était le directeur général depuis 2012. Sous sa direction, Sika a enregistré une croissance rentable significative et une expansion accélérée sur les nouveaux marchés, grâce à la mise en place de circuits d’approvisionnement et à l’établissement de nouvelles filiales nationales. « Je souhaite remercier Jan Jenisch […] pour ses réalisations durant ces 20 dernières années. En tant que directeur général, il a mené Sika vers une stratégie de croissance accélérée et un nouveau niveau de performance. Bien que je regrette son départ, je lui souhaite tout le meilleur pour son avenir », poursuit Paul Hälg.
Sika confirme ses orientations pour 2017, avec une croissance des ventes de 6 à 8 %. Et pour la première fois, un chiffre d’affaires de plus de 6 Md de CHF. Le résultat opérationnel et le résultat net devraient continuer à augmenter à des taux élevés. La stratégie de croissance sera poursuivie par l’ouverture de 8 nouvelles usines et de 3 filiales nationales supplémentaires.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article