La France, 2e producteur européen de briques et de tuiles

Sivagami Casimir
28/01/2020

En 2018, la France s’est hissée à la 2e place des producteurs européens de briques, de tuiles et de produits de construction en terre cuite.

La production de briques, de tuiles et de produits de construction en terre cuite représentait 899 M€, en 2018, en France. Résidence Ancre - Courbevoie (92). [©Terreal]
La production de briques, de tuiles et de produits de construction en terre cuite représentait 899 M€, en 2018, en France. Résidence Ancre – Courbevoie (92). [©Terreal]

En 2018, la France s’est hissée à la 2e place des producteurs européens de briques, de tuiles et de produits de construction en terre cuite. Le pays se place entre l’Allemagne, qui occupe la première place, et l’Angleterre. D’après une étude de l’Insee, l’activité au sein de l’Hexagone représentait 899 M€, cette année-là. Côté emplois, les établissements de production généraient près de 4 660 postes en 2016. Le Sud est en pole position. Les régions Occitanie (22 %), Nouvelle-Aquitaine (18 %) et Auvergne – Rhône-Alpes (12 %) se partagent la moitié des emplois dans le domaine.

Dans la typologie des produits, la fabrication de tuiles est plus élevée que celle des briques. Elle représente 626 M€, soit 70 % des facturations de la branche, contre 243 M€ pour les briques. Une tendance qui se détache des pays voisins, comme l’Allemagne pour qui les deux activités sont plutôt équilibrées. A l’inverse, la brique domine au Royaume-Uni, en l’Italie ou en Espagne. En France, les volumes échangés avec l’extérieur sont faibles, du fait des coûts de transports élevés. L’Hexagone exporte près de 8 % de sa production vers la Belgique et le Royaume-Uni, qui cumulent à eux deux 63 % des exportations. La France, quant à elle, importe 6 % de sa production totale.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article