Foamglas garantit ses toitures-terrasses 25 ans

Rédaction
14/11/2018

Spécialisé dans le domaine de l’isolation thermique des toitures depuis plus de 60 ans, Foamglas croit en ses produits et lance la “Garantie Toiture 25”.

La marque Foamglas garantit ses toitures-terrasses 25 ans. [©Foamglas]

La marque Foamglas garantit ses toitures-terrasses 25 ans. [©Foamglas]

Spécialisé dans le domaine de l’isolation thermique des toitures depuis plus de 60 ans, Foamglas croit en ses produits et lance la “Garantie Toiture 25”. « Notre expérience montre, après inspection, que les étanchéités durent de 40 à, pendant au moins, 60 ans sur le verre cellulaire, et que l’isolation Foamglas garde ses qualités toute la vie du bâtiment, explique la marque de l’américain Pittsburgh Corning. La résistance thermique et à la compression reste inchangée. » En effet, le verre cellulaire, le matériau de prédilection de Foamglas, dispose de performances thermiques, d’étanchéité à la vapeur d’eau, à l’eau et à l’air, et de résistance à la compression qui durent dans le temps. « Ses qualités de stabilité dimensionnelle impliquent une technique de pose particulière : les plaques isolantes sont collées entre elles et au support, ainsi qu’aux émergences. La couche isolante est stable et continue. » C’est au vu de ces données que Pittsburgh Corning développe cette nouvelle garantie. Ainsi, à la garantie décennale de l’étanchéité de la toiture, l’industriel rajoute 15 ans et cette garantie est portée à 25 ans sur sa performance thermique. Les toitures-terrasses concernées doivent suivre les DTU 43.1, 43.3 et 43.4 (toitures-terrasses inaccessibles, techniques, jardins ou végétalisées et avec accès piéton) avec comme éléments porteurs le béton, les bacs aciers ou encore le bois. Aussi pour avoir accès à cette “Garantie Toiture 25”, un plan d’assurance qualité lors de la phase travaux est requis. « Le principal dispositif nécessaire est l’établissement et le suivi d’un “plan d’assurance qualité”, qui comprend notamment : – la présence d’une assistance technique d’un représentant Foamglas au démarrage des travaux, – la réalisation de chanfreins en verre cellulaire au droit des relevés s’ils ne sont pas isolés, – et si nécessaire, la vérification de la bonne mise en œuvre de l’isolation et de l’étanchéité, à la demande de la maîtrise d’œuvre et avec les conseils du service technique Foamglas. »

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article