Bouyer Leroux s’offre Soprofen

Rédaction
14/11/2018

Bouyer Leroux a annoncé l’acquisition de Soprofen, jusqu’alors entité du groupe Atrya.

Johannes Tryba, président du groupe Atrya, et Roland Besnard, président directeur général de Bouyer Leroux. [©Bouyer Leroux]

Johannes Tryba, président du groupe Atrya, et Roland Besnard, président directeur général de Bouyer Leroux. [©Bouyer Leroux]

Bouyer Leroux a annoncé l’acquisition de Soprofen, jusqu’alors entité du groupe Atrya. Avec cette transaction, l’industriel prend une position plus importante sur le marché du volet roulant en France et en Belgique. En effet, Soprofen dispose de 9 sites, dont 7 en France et 2 en Belgique et emploie 400 salariés. Acteur majeur dans le secteur français du volet roulant résidentiel, de la porte de garage et autres équipements extérieurs, l’entreprise devrait réaliser près de 120 M€ de chiffre d’affaires en 2018. « Les synergies industrielles, en matière de R&D et d’achat, entre les filiales du groupe Bouyer Leroux – SPPF et Flo- et Soprofen sont nombreuses et permettront de relever les défis majeurs de l’innovation, la digitalisation, la compétitivité de l’offre et la transition énergétique », indique Bouyer Leroux. De plus, ce rachat permettra à l’industriel de diversifier sa clientèle en maintenant une concurrence commerciale entre ses différentes branches : SPPF, Flo et Soprofen. Ces dernières restent des sociétés autonomes sur les plans managériaux, industriels et commerciaux.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article