Face émergée de l'iceberg qu'est un bâtiment, la façade se réinvente en permanence. Pour le ravissement des yeux, comme pour mieux durer dans le temps et se faire de plus en plus rationnelle.

Delta reçoit la 1ère ATEx du CSTB

La gamme Delta-Fassade est la première du genre à obtenir une ATEx. [©Dökern]
La gamme Delta-Fassade est la première du genre à obtenir une ATEx. [©Dökern]

Jusque-là limités par la limitation des ajourations à 10 mm par le DTU 31.2 et les réticences des bureaux de contrôle face aux effets des UV et des intempéries, les claire-voie ont désormais leur champ d’application étendu. En effet, la gamme Delta Delta-Fassade,de Dökern vient en effet de recevoir une ATEx du CSTB, une première sur le marché et un premier pas vers l’Avis technique. Pour ce faire, la gamme a subi un essai de vieillissement au Xénon, confrontant les produits à l’ensemble des prismes des rayons du soleil. Elle a aussi été passé à l’essai de fatigue et de ruine, soit une mise sous pression à 1 700Pa pendant 100 000 cycles. L’ATEx du CSTB permet ainsi aux utilisateurs de doubler les limitations du DTU pour atteindre des ajourations de 20 mm et 20 %,jusqu’à une hauteur de 28 m. En attendant de repousser les possibilités offertes à ses clients par la gamme Delta-Fassade,Dörken propose de garantir la protection de ses membranes pour des ajourations, allant jusqu’à 50 mm et 50 %.

Edilteco : Une ITE face au feu

Les tests sur les systèmes d'ITE face au feu ont été menés par le CSTB et ont porté Edilteco à la tête du classement. [©Edilteco]
Les tests sur les systèmes d'ITE face au feu ont été menés par le CSTB et ont porté Edilteco à la tête du classement.[©Edilteco]

Au cours de l’année 2016, des tests ont été réalisés sur le bon comportement au feu des façades revêtues d’un enduit PSE. Ils ont favorisé l’établissement du guide “Protection contre l’incendie des façades béton ou maçonneries revêtues de système d’isolation thermique extérieure par enduit sur polystyrène expansé”. Celui-ci permet de préciser les dispositions constructives définies aux paragraphes 5.1 et 5.4 de l’Instruction technique 249. Edilteco a fait valider ses systèmes Ecap et Edil-Therm PSE par rapport à ce guide.
Les essais menés en début d’année par le CSTB ont non seulement permis de faire certifier conformes les deux systèmes d’ITE, mais ils les ont surtout classé tout en haut du classement des produits de ce type. Dans le détail, la note est de “B” pour le classement du comportement au feu, “s1” en opacité des fumées, avec comme commentaire “faible quantité et vitesse”, et enfin, “d0” en matière de gouttelettes et de débris enflammés, “aucun débris”.

Knauf Insulation : Phase de remaniements !

Afin de mieux correspondre aux inspirations du marché, Knauf Insulation revu l’ensemble de son offre dédiée à l’isolation thermique des murs par l’extérieur sous bardage rapporté, avec sa gamme SmartFaçade. Cette dernière se composeà la fois de rouleaux de laine de verre semi-rigides avec un λ= 32 W/m.K(SmartFaçade 32 R) et un λ= 35 W/m.K(SmartFaçade 35 R).D’une largeur de 600 mm, ces rouleauxsont disponibles dans des épaisseurs de 75 mm à 240 mm, soit 15 références. Et aussi de panneaux de laine de verre semi-rigides λ32 (SmartFaçade 32 P) et λ35 (SmartFaçade 35 P). D’une dimension de 600 mm x 1 350 mm, ces panneaux sont proposés dans des épaisseurs de 100 mm à 160 mm, soit 6 références au total.

Conçus en laine minérale de verre avec liant à base végétale Ecose Technology, les panneaux et rouleaux sont revêtus d’un nouveau voile de verre brun, lui-même issu du procédé Ecose Technology. Naturellement bruneet respectueuse de l’environnement, la gamme SmartFaçade permet ainsi à toutes les façades en ITE d’avoir une finition homogène en toute sobriété. Dotée d’une résistance thermique allant jusqu’à 6,85 m2.K/W, cette gamme dispose de performances élevées validées par une certification Acermi.

Rockwool : Un Rockpanel… durable

Les panneaux Rockpanel permettent de correspondre aux normes en matière de résistance au feu. [©Rockwool]
Les panneaux Rockpanel permettent de correspondre aux normes en matière de résistance au feu. [©Rockwool]

Quelques évènements récents ont relancé les débats et surtout les demandes en matière de sécurité aux incendies des tours d’habitations et tertiaire. C’est pour répondre à cette demande que Rockwool a développé son Rockpanel Durable. « La sécurité incendie joue un rôle croissant dans la construction. Pour satisfaire à la réglementation qui évolue, nous avons mis au point les panneaux Rockpanel Durable en 8 mm,explique Alexandre Bourdiaux, ingénieur services techniques Rockpanel. Grâce à leur faible PCS (39 MJ/m2), ils permettent de valider des solutions en bardage ventilé pour les ERP, ainsi que les bâtiments résidentiels de famille 3A, 3B ou 4. Ils apportent ainsi aux architectes toutes les qualités et les performances requises pour répondre aux exigences réglementaires locales et garantir à leur construction la meilleure sécurité incendie possible. » Les panneaux Rockpanel sont fabriqués à base de basalte, une pierre d'origine volcanique à laquelle tous les produits Rockwool doivent leurs caractéristiques.

Wall E+ : Un concept préfabriqué de mur/façade

Test grandeur nature à Mettray (37) du système Wall E+.Test grandeur nature du système Wall E +.e
Test grandeur nature à Mettray (37) du système Wall E +. [©Solutions Composites]

Solutions Composites a développé le concept Wall E+,un bloc creux, profilé, utilisé comme mur porteur pour des constructions individuelles. Et comme mur “manteau” autoporteur, filant sur une ou deux hauteurs d’étages pour les immeubles collectifs. Wall E+ assure la fonction complète d’enveloppe du bâtiment, intégrant bardage et équipements techniques actifs ou non, comme les systèmes de récupération d’énergie ou de végétaux. Complétement étanche, il peut recevoir tous types d’isolants. Les modules préfabriqués sont posés et solidarisés entre eux, alors que le joint très fin entre les panneaux permet de réduire les ponts thermique, comparé, notamment aux constructions traditionnelles en bois, béton, blocs béton et brique. Afin de démontrer l’efficacité du système, notamment vis-à-vis des labels E+C- et PassivHaus, Solutions Composites a fait construire enjuin dernier, à Mettray (37), une maison témoin de 120 m2 sur deux étages, dans laquelle de nombreuses batteries de test seront effectuées.

Vinci Construction et Sunpartner Technologies : Une façade productrice d’énergie

La façade vitrée développée par Vinci Construction et Sunpartner Technologies permet aux murs de désormais produire leur propre énergie. [©Horizon Energy]
La façade vitrée développée par Vinci Construction et Sunpartner Technologies permet aux murs de désormais produire leur propre énergie. [©Horizon Energy]

Vinci Construction et Sunpartner Technologies ont lancé Horizon Energy, un mur-rideau photovoltaïque pour le bâtiment. Après la fenêtre “Horizon”, opacifiante, autonome et connectée, il s’agit du 2eproduit issu de leur co-entreprisedédiée au développement de solutions photovoltaïques. Ce mur-rideau semi-transparent est destiné à tous les projets de bâtiments et met en œuvre la technologie Wysips Design Glass de Sunpartner Technologies. « Avec Horizon Energy, nous franchissons une étape supplémentaire dans l’intégration et la maîtrise des technologies liées au BIPV (Building-integrated photovoltaics), indique Jérôme Stubler, président de Vinci Construction. Notre mission est de concevoir et de réaliser des bâtiments, offrant un confort optimal à leurs utilisateurs. » Horizon Energy s’intègre au bâtiment comme un élément structurel, permettant au passage une protection solaire aux occupants. Mais bien entendu, il permet surtout d’aider les bâtiments à produire leur propre source d’énergie.

Zolpan : Façades imperméables et plus esthétiques

L’Imperio 3D permet d’imperméabiliser les façades, tout en travaillant sur leur esthétique. [©Zolpan]
L’Imperio 3D permet d’imperméabiliser les façades, tout en travaillant sur leur esthétique. [©Zolpan]

Zolpan a renforcé sa gamme pour les façades avec son Imperio 3D, un système d’étanchéité mono-produit. Il peut s’utiliser en primaire, en couche intermédiaire, comme en finition, sans l’utilisation d’aucun autre produit. Basé sur une technologie de microsphères de verre, Imperio 3D permet de réaliser des économies de matière, puisqu’une moins grande quantité est nécessaire au m2. Il est également plus léger, ce qui facilite d’autant son utilisation sur les chantiers. Quant à son aspect, ce système étant renforcé en siloxane, il bénéficie d’un effet mat homogène sur l’ensemble de la surface traitée. Une surface sur laquelle il apporte un effet perlant, ce qui empêche l’encrassement et le développement des micro-organismes. Enfin, il bénéficie d’autres savoir-faire de la marque, notamment en termes de teintes et de tons. Ceci, grâce aux pigments réfléchissants de Zolpan. Il peut aussi être complété des gammes Joltec et Joltexane pour la réfection des façades abîmées.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article