EcoDrop : Traiter ses déchets en toute simplicité

Sivagami Casimir
21/12/2020

C’est pour lutter contre les déchetteries sauvages qu’EcoDrop a vu le jour. Fondée par Marie Combarieu en 2016, l’entreprise se présente comme un facilitateur de traitement de déchets de chantier.

Marie Combarieu fondatrice d'EcoDrop. [©WTTJ]
Marie Combarieu fondatrice d’EcoDrop. [©WTTJ]

C’est pour lutter contre les déchetteries sauvages qu’EcoDrop a vu le jour. Fondée par Marie Combarieu en 2016, l’entreprise se présente comme un facilitateur de traitement de déchets de chantier. En effet, cette gestion a un coût, mais demande aussi du temps. L’entreprise s’adresse principalement aux artisans. Et répond à une problématique bien précise. « Il n’y a pas de solutions ou peu fiables pour les artisans diffus. En découlent beaucoup de débrouille ou d’alternatives illicites et des décharges sauvages. Aujourd’hui, les artisans savent trier leurs déchets inertes. Mais pour le moment, ce n’est pas économiquement viable pour les petits chantiers. Il faut aussi trouver le temps et les bons exutoires. »

EcoDrop s’est focalisée sur les outils digitaux pour déployer ses services. « Nous avons pu nouer des partenariats avec une quarantaine de déchetteries. Et nous sommes capables d’orienter les artisans vers les bons exutoires, c’est-à-dire pour le recyclage, la valorisation ou l’enfouissement. Que les déchets soient triés ou non, qu’ils soient inertes, verts ou dangereux. »

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article