Le bois a toutes les qualités pour s’imposer ou tout du moins “challenger” le matériau conquérant de ces dernières décennies. Combiné aux solutions biosourcées, il est l’étendard de l’éco-construction. Mais, malgré ses atouts, la construction bois reste un marché de niche…

Combiné aux solutions biosourcées, le bois est l’étendard de l’éco-construction. [©Clément Guillaume photographe, www.djuric-tardio.com]
Combiné aux solutions biosourcées, le bois est l’étendard de l’éco-construction. [©Clément Guillaume photographe, www.djuric-tardio.com]

Retrouvez l’édition numérique n°10 de Bâti & Isolation.

« Je plie et ne me romps pas », dit le roseau à l’arrogant et puissant chêne1. Dans cette fable de La Fontaine, la raison du plus fort n’est pas toujours la meilleure. Cette morale pourrait bien s’appliquer au monde de la construction. Dans le paysage actuel, le béton domine largement le bâtiment. Pourtant, d’autres matériaux comme le bois disposent eux-aussi de leurs atouts. Dans les perspectives du bâtiment de demain, d’un bâtiment plus respectueux de l’environnement et dans la ligne de mire de la neutralité carbone à l’horizon 2050, cette question de la “loi du plus fort” demeure essentielle. Beaucoup d’acteurs du secteur, notamment du biosourcé attendent ce renversement de “classe”.

En février dernier, le gouvernement a proposé une feuille de route autour de la ville durable [Lire article]. A cette occasion Julien de Normandie2 a déclaré vouloir : « imposer à tous les établissements publics d’aménagement – EPA – qui dépendent de moi et qui font de l’aménagement ou de la politique de foncier de construire des bâtiments avec des matériaux qui soient à au moins 50 % du bois ou des matériaux biosourcés ». Une bille de plus pour ces deux filières intimement liées. Sachant que le bois d’œuvre n’est pas comptabilisé dans la famille des biosourcés [Lire notre dossier à ce sujet]. La construction bois revient beaucoup comme un choix politique – voire idéologique. Elle va souvent de pair avec l’éco-construction et le recours aux matériaux issus de la biomasse.

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article