La construction à ossature bois se développant à vitesse grand V, les techniques d’isolation par l’extérieur (ITE) qui s’y appliquent suivent le même chemin, avec efficacité. La variante “sous enduit” est l’une d’elles…

L’ITE convient parfaitement aux constructions à ossature bois. [©ACPresse]
L’ITE convient parfaitement aux constructions à ossature bois. [©ACPresse]

1 – Avant de commencer…

Pour les constructions en ossature bois, l’isolation thermique par l’extérieur (ITE) offre deux solutions distinctes : le bardage ou l’enduit sur isolant. C’est cette seconde option qui est développée ici.
Les solutions disponibles se distinguent par le choix de l’isolant qui leur est associé – polystyrène expansé, laine de roche ou fibre de bois -, guidé par les besoins de la future construction. L’option économique poussera

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article