Cem’In’Eu : « Une entreprise innovante dans un secteur traditionnel »

Sivagami Casimir
02/12/2019

En bougeant les codes du métier, Cem’In’Eu propose une toute nouvelle façon de produire du ciment. Son premier site, Aliénor Ciments met en exergue le concept logistique et commercial que l’industriel met en place.

Retrouvez cet article dans Béton[s] le Magazine n° 82

Cem’In’Eu a établi un accord avec Fret SNCF pour la traction ferroviaire et dispose de son propre embranchement sur son site d’Aliénor Ciments.  [©ACPresse]
Cem’In’Eu a établi un accord avec Fret SNCF pour la traction ferroviaire et dispose de son propre embranchement sur son site d’Aliénor Ciments. [©ACPresse]

Créée en 2015, Cem’In’Eu est « une entreprise innovante dans un secteur traditionnel », précise Vincent Lefèbvre, président-fondateur. Ce secteur, c’est celui du ciment. L’industriel revisite le métier de cimentier, en développant un tout nouveau concept de logistique et de techniques commerciales.

Le premier site de production, Aliénor Ciments, s’est établi à Tonneins (47). « Placé entre Bordeaux et Toulouse, il dispose d’un embranchement ferroviaire. » Un atout non négligeable pour l’industriel.

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne

Retrouvez cet article dans Béton[s] le Magazine n° 82

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article