De l'univers du bâtiment à celui de l'art il n'y a qu'un pas que BigMat a franchi, à travers “Béton Arty”. Près de huit mois après son lancement, cette campagne s'est vue récompenser par cinq prix.

Pour créer un univers, Sheina Szlamka a su capter l’attention sur les artisans, en valorisant leur métier. [©BigMat]
Pour créer un univers, Sheina Szlamka a su capter l’attention sur les artisans, en valorisant leur métier. [©BigMat]

Il y a 8 mois, l’illustratrice et designeuse Sheina Szlamka a relevé, de façon pop, décalée et ludique, le défi de présenter une œuvre détournée par semaine sur Instagram. Nom de code : “Béton Arty, hors chantiers battus”, opération lancée par BigMat, pour mettre en valeur la manière, dont artistes et artisans s’inspirent.

De l’univers du bâtiment à celui de l’art, il n’y a qu’un pas que BigMat a donc franchi. Objectif : détourner, en les intégrant dans son univers, des matériaux et produits de construction et les publier sur le compte Instagram de BigMat. 

Béton Arty : Le négoce vu autrement

Plusieurs mois après son lancement, “Béton Arty” a emporté l’adhésion des professionnels de la communication et du marketing. Et s’est vu récompensé par cinq prix, avant même la seconde phase de l’opération. Tout d’abord, le Grand prix de l’annonceur de l’année 2019, catégorie “Consumer”. Puis, Com-ent d’or 2019 de la communication impertinente, Com-ent de bronze 2019 de la communication digitale. Ensuite, le Grand Prix Social Media 2019, catégorie “Campagne Social Media”. Et enfin, le Trophée de la Communication 2019, catégorie “Meilleure action de communication Social Media”.

La campagne “Béton Arty” a ainsi permis à BigMat de toucher plus d’un million de personnes, de multiplier par dix le nombre de ses followers sur les réseaux sociaux. Et d’augmenter de 40 % le trafic sur son site web.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article