L’illustratrice et designeuse Sheina Szlamka a relevé, de façon pop, décalée et ludique, le défi de présenter une œuvre détournée par semaine sur Instagram. Nom de code : “Béton Arty, hors chantiers battus”, opération lancée par BigMat, pour mettre en valeur la manière, dont artistes et artisans s’inspirent. Suivez le guide…

Slider image

”Weekend Ty-punch, lundi t’éponges”

Slider image

“Un poil de ressemblance (bébé)”

Slider image

“Un poil de ressemblance (père)”

Slider image

“Coude folie”

Slider image

“Pose de joints ou pause de juin ?”

Slider image

“Œuf de casque”

Slider image

“L’oiseau et les gants”

Slider image

“Balade à pince”

Slider image

“Plongeon carpé-vissé”

Slider image

“Nuit étôlée”

« Détourner des matériaux et matériels de construction pour les faire passer de l’échelle du bâtiment à celui d’œuvre d’art, m’a enthousiasmé », s’exclame l’illustratrice parisienne Sheina Szlamka. [©BigMat]
L’illustratrice parisienne Sheina Szlamka. [©BigMat]

« Lorsque BigMat décide en septembre 2018 de repenser sa plate-forme de marque, avec un nouveau positionnement, nous avons cherché à remettre l’humain au cœur de son histoire », indique Ludovic Bonnet, directeur marketing, digital et communication France et communication Europe chez BigMat. Le fournisseur de matériaux de construction veut redonner à ses adhérents et clients leur lettre de noblesse. Qu’à cela ne tienne, il se dirige vers l’agence de création et de communication So Bam. Ensemble, ils donnent carte blanche à l’illustratrice parisienne Sheina Szlamka.

S’inspirant directement de leur univers métier

« Détourner des matériaux et matériels de construction pour les faire passer de l’échelle du bâtiment à celui d’œuvre d’art, m’a enthousiasmé », s’exclame l’artiste. Mais que faire ? « Les artisans étant suréquipés avec tablettes, smartphones… et surfant, sur les réseaux sociaux, il fallait s’adresser à eux par ce biais. Parce que les artisans sont les artistes du quotidien, qui contribuent à l’embellissement de nos cadres de vie, BigMat leur rend hommage, en offrant, durant 20 semaines, un espace de libre expression à l’illustratrice Sheina Szlamka sur Instagram », reprend Ludovic Bonnet. Parce que l’artiste parisienne se considère aussi artisane, qui passe par le papier, l’encre, les pinceaux… pour créer un univers, elle a su capter l’attention sur les artisans, en valorisant leur métier. « J’aime partager des clins d’œil avec les artisans, les bricoleurs et tous les curieux. Je leur propose une œuvre originale avec des objets et matériaux qu’ils connaissent, mais que je détourne, en leur offrant une nouvelle vie, un nouvel univers, une nouvelle forme, une nouvelle fonction.  »

Mais comment cela s’est–il passé concrètement ?

En collaboration avec l’agence SoBam, l’illustratrice s’est donc rendu en visite dans un magasin BigMat et a fait ses courses, si l’on peut dire. Les rayons “Visserie”, “Outillage”, “Accessoires”…, tout y est passé. Et là, les idées ont fusé. A sa petite échelle, Sheina Szlamka transmet du rêve, des idées positives et fait voyager. Un casque de chantier est devenu un “Œuf de casque”, une perceuse s’est transformée en plongeur, des gants de travail servent à faire voler une colombe. « Cette colombe aux gants bleus  est mon préféré. C’est la symbolique de la pureté et de la paix, de l’union… L’union entre artistes et artisans. » Mais c’est sans compter sur un pistolet pour joints, qui fait office de bouée canard, ou alors deux éponges qui sont telles des toasts grillés. La liste est longue… Les surprises aussi, à découvrir sur Instagram (@bigmatfrance). Et tous ces outils et matériaux, qui pourraient vous paraître compliqués, rebutants parfois, inaccessibles ou bizarres deviennent poétiques sous les pinceaux de Sheina Szlamka. Les artisans lui rendent bien sa créativité et sa poésie, à voir les commentaires sur Instagram. A vos smartphones… Une visibilité digitale exceptionnelle avant une exposition physique en automne à Bordeaux, lors de la 4ecérémonie de remise des prix des BigMat International Architecture Award.

Muriel Carbonnet

Slider image

Deltaplâtre

Slider image

Le répit du fakir fait faillir le crépi

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article