Parexlanko dévoile un panneau biosourcé pour l’ITE

Tom Comminge
25/03/2022

Parexlanko a présenté son nouveau panneau rigide en fibres de bois destiné à l’ITE. Ce dernier vient enrichir la gamme Parnatur, composée de matériaux issus de la biomasse.

Les panneaux biosourcés Parnatur sont constitués à 94 % d’aubier de bois valorisé et de 6 % de liant. [©Parexlanko]
Les panneaux biosourcés Parnatur sont constitués à 94 % d’aubier de bois valorisé et de 6 % de liant. [©Parexlanko]

Parexlanko mise sur le biosourcé. La filiale de Sika a présenté son nouveau panneau rigide en fibres de bois destiné à l’isolation thermique par l’extérieur (ITE). Après le lancement d’un enduit en chanvre, la gamme Parnatur s’enrichit avec un deuxième produit composé en grande majorité de matières premières issues de la biomasse. En effet, les panneaux sont constitués à 94 % d’aubier de bois valorisé et de 6 % de liant.

« Les propriétés de stockage du bois permettent de répondre aux enjeux environnementaux actuels, déclare Corinne Sanchez, chef de marché ITE de Parexlanko. Nos nouveaux panneaux rigides s’inscrivent dans la RE 2020 pour diminuer l’empreinte carbone des bâtiments. » De plus, le bois est recyclable et réutilisable. L’isolant se place donc comme un matériau respectueux de l’environnement. En témoigne l’obtention du label “Produit biosourcé +”. Par ailleurs, ce panneau est le composant majeur du système d’ITE Pariso FB-M.

Une ITE assurée avec Parexlanko

Côté performances, les panneaux rigides en fibres de bois Parnatur assurent la fonction hygrothermique du bâtiment. En effet, avec son lambda enregistré à 0,039 W/m.k, ils protègent des pics de températures hivernales et estivales. L’isolant offre ainsi aux usagers une inertie thermique. Stockant alors la chaleur et l’adoucissant pour le confort de l’habitant.

Lire aussi :
Parexlanko lance Parnatur, une gamme dédiée au biosourcé

Il permet aussi des économies d’énergie pour la climatisation et limite donc son impact sur l’environnement. En parallèle, les panneaux présentent une bonne perméabilité à la vapeur d’eau. Ils obtiennent un coefficient de résistance (Mu) égal à 3. En comparaison avec le polystyrène, ce dernier a un Mu de 50. « Quand nous respirons, nous dégageons de la vapeur d’eau, souligne Corinne Sanchez. Il est donc nécessaire de limiter sa présence dans l’habitation. » Enfin, le panneau Parnatur est classé au feu B-s1 d01. Pour le moment, la solution de Parexlanko a reçu un bon accueil. D’ailleurs, un bâtiment du XIXe arrondissement de Paris devrait bénéficier de cette nouveauté.

1Le “B” signifie que le produit est faiblement combustible. Le “s1” montre que l’isolant dégage peu de fumée pendant la combustion. Et le “d0” indique qu’il ne laisse aucun débris enflammé lors de l’inflammation.