Agyre : Engager un mouvement systémique dans l’économie circulaire

Sivagami Casimir
21/12/2020

Agyre se place comme un référent national, en termes d’économie circulaire. L’objectif : fournir un accompagnement global de la discipline et répliquer les initiatives de territoire en territoire.

Stéphane Le Guirriec, Dg d’Agyre. [©Agyre]
Stéphane Le Guirriec, Dg d’Agyre. [©Agyre]

Comment réussir à s’ancrer dans une démarche d’économie circulaire ? Et comment s’inscrire dans les différents leviers que représente cette approche dans le monde de la construction ? Gestion des déchets, circuit court d’approvisionnement, réduction carbone… C’est pour répondre à ces questions que le Cérib, Impulse Partners et le Pôle Fibres-Energivie ont fondé Agyre. Piloté par Stéphane de Guirriec, cet accélérateur a été créé, afin d’agréger les outils existants et d’agir réellement de façon adaptée en fonction des spécificités de chaque territoire. L’objectif : faire de cette entreprise un référent national. Mais aussi, apporter un accompagnement global aux TPME et autres maîtres d’ouvrage. « Tout est à disposition, mais nous ne faisons rien, souligne Stéphane de Guirriec. Nous sommes un peu bloqués dans le “Y’a qu’à, faut qu’on”. A un moment, il faut prendre ses responsabilités. » Pour Agyre, il est nécessaire d’accélérer les choses dans la construction.

Agir de façon concrète et territorialisée

« Il faut engager un mouvement systémique. Depuis 1975, l’arsenal législatif existant présente peu d’ambitions concrètes. Avec Agyre, nous avons voulu imager la circularité. » L’accélérateur, qui fonctionne comme un assistant à maître d’ouvrage, repose sur deux idées fondatrices.

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article