Afnor : « L’option thermique : une propriété comme une autre »

Sivagami Casimir
22/12/2019

La notion de conductivité thermique dans la fabrication des bétons a évolué et s’est accentuée avec l’entrée en vigueur de la RT 2012. Dans la même dynamique, qui anime les industriels et politiques autour de la transition énergétique et la performance du bâtiment, l’Afnor a mis en place la marque NF BPE “Option thermique”.

Retrouvez cet article dans Béton[s] le Magazine n° 80

Depuis sa mise en service, la NF BPE “Option thermique” concerne une petite dizaine de centrales.  [©ACPresse]
Depuis sa mise en service, la NF BPE “Option thermique” concerne une petite dizaine de centrales. [©ACPresse]

La question de la réduction des “passoires thermiques” sur le territoire français se hisse de plus en plus dans les principales préoccupations des industriels. Mais aussi des politiques gouvernementales. Tels, la campagne “Faire” lancée par le ministère de la Transition écologique et solidaire. Ou encore la diffusion des recherches du Pôle Fibres-Energivie, à travers le Livre Blanc : “Réussir la Transition énergétique. Une enveloppe performante pour un bâtiment sain et économe” tend à sensibiliser tous les acteurs impliqués, les politiques et les citoyens… De plus, suite au Grenelle de l’Environnement et à l’entrée en vigueur de la RT 2012. Les systèmes constructifs et les bétons innovants ont intégré la notion de conductivité thermique.

Prolongez votre lecture
Pour lire la totalité de cet article, inscrivez-vous gratuitement

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article