Le Prieuré : Nouvelle façade végétale durable

Rédaction
08/03/2016

Le Prieuré a conçu le programme Vertipack Fiabilis avec la mise au point de protocoles, garantissant le succès d’une façade végétale dans le temps.

LePrieuréLe Prieuré conçoit, produit et intègre en milieu urbain et péri-urbain des solutions végétales. Les façades végétales enrichissent désormais son offre, en réponse à une demande croissante des architectes et des maîtres d’ouvrage à la recherche de valorisation des bâtiments qu’ils conçoivent. C’est dans cette perspective qu’a été créé le programme Vertipack Fiabilis avec la mise au point de protocoles, garantissant le succès d’une façade végétale dans le temps. Ce nouveau programme est composé de 4 étapes : la conception de la palette végétale (choix de la palette végétale et étude technique), la mise en culture, l’installation et la mise en place d’un protocole d’irrigation, et enfin, le suivi et l’entretien de la façade.

Vertipack, la solution technique modulaire pré-cultivée, assure une couverture immédiate du bâti dès l’installation. Les vivaces et les petits ligneux composent les modules (une dizaine par entité, soit 35 plants au m2), plantés au stade de micro-mottes, nécessitant 2 à 5 mois de culture pour garantir un bon enracinement des plantes sur la façade et une résistance dans le temps. Une ossature métallique crée une lame d’air de 50 mm, utilisée pour le passage des canalisations d’eau. La nappe synthétique est ultra résistante, hydrophile, imputrescible et résistante aux UV. Elle permet une répartition homogène de l’eau et évite le dessèchement en période estivale. Afin de préserver les végétaux dès la livraison des modules, Le Prieuré a mis au point un protocole d’irrigation complet, associant l’installation d’un système d’irrigation temporaire à un arrosage manuel quotidien. Ses équipes de pose sont dédiées au suivi quotidien des végétaux, à la gestion de l’irrigation et à l’installation du système. En effet, Le Prieuré propose un contrat d’entretien annuel.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article