“100 minutes pour la vie” sensibilise les jeunes

Rédaction
10/01/2019

Du 8 janvier au 15 février, l’OPPBTP organise, en partenariat avec le CCCA-BTP, la Fondation BTP Plus, Pro BTP et SIST BTP, la 9e édition des “100 minutes pour la vie”, afin de sensibiliser les jeunes aux risques professionnels.

Organisé par l’OPPBTP et ses partenaires, “100 minutes pour la vie” aura lieu du 8 janvier au 15 février. [©OPPBTP]
Organisé par l’OPPBTP et ses partenaires, “100 minutes pour la vie” aura lieu du 8 janvier au 15 février. [©OPPBTP]

Du 8 janvier au 15 février, l’OPPBTP organise, en partenariat avec le CCCA-BTP, la Fondation BTP Plus, Pro BTP et SIST BTP, la 9e édition des “100 minutes pour la vie”. Cette manifestation, qui touchera près de 18 000 apprentis de 1ère année de CFA et de lycées professionnels, vise à sensibiliser sur la prévention des risques professionnels. Au programme de cette année, 375 évènements sont prévus dans 110 lieux de formation avec l’intervention de 68 conseillers en prévention. Par rapport à l’année dernière, l’OPPBTP a rajouté une centaine d’actions et accueilli deux nouveaux CFA : ceux de La Rochelle et de Saint-Brévin-les-Pins. Pour renforcer l’action d’information, l’OPPBTP a réalisé des vidéos sur chantiers, pour illustrer de façon concrète différentes situations. Ces films permettent aussi de visualiser les comportements à avoir face à ces problématiques. « Ces vidéos sont mises en scène dans un scénario original : un laboratoire de physique nucléaire virtuel met en place un système de visualisation d’évènements dans le temps, 15 à 20 mn avant que ceux-ci ne se déroulent », explique l’OPPBTP. Ce laboratoire sera contacté en viso-conférence durant les sessions avec les apprentis. « Un ordinateur soumettra alors trois propositions aux élèves, qui devront choisir la meilleure solution pour intervenir dans un temps imparti, et sauver ainsi des vies. » Toutes les informations sur la 9e édition des “100 minutes pour la vie” sont a retrouvées –> ici.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article