S'abonner

La prévention en entreprise passée au crible

par redaction | - réagissez

L’enquête montre que 85 % des entreprises mettent en places des actions de prévention

L’enquête montre que 85 % des entreprises mettent en places des actions de prévention.

A travers une enquête nationale, la Capeb, la CNATP, l’Iris-ST et l’OPPBTP pointent les différentes problématiques liées à la prévention dans les entreprises artisanales du BTP. Cette étude a permis de mettre en exergue les principales actions instaurées par les entreprises, mais aussi de mieux comprendre comment les équipes dirigeantes appréhendent la sécurité au travail. L’enquête montre que 85 % des entreprises mettent en place des actions. Près de 94 % des gérants estiment que ces dernières permettent de préserver la santé et la sécurité des salariés, donnent une meilleure image de l’entreprise (61 %) et fidélisent les collaborateurs (52 %). Si la mise à disposition sur le lieu de travail d’EPI et d’aide à la manutention, le suivi des visites médicales, ainsi que des formations spécifiques à ce domaine se sont démocratisés, les vérifications des produits dangereux ou le suivi des accidents sont en reste. De plus, le manque de formalisation et l’implication des salariés sur les questions de sécurité et de santé sont encore des axes à améliorer.
Cette enquête sert à l’Iris-ST et à l’OPPBTP à imaginer des outils plus performants : documents clefs en main, partageables, simples. Accompagnements et sensibilisation des entreprises ou encore recherches de canaux de diffusion inédits… Deux dispositifs sont déjà disponibles. Le site Internet “Mon Doc unique” propose une sélection de conseils faciles à appliquer. L’outil évalue aussi les risques principaux d’une entreprise, en fonction de son secteur et donne accès aux affiches de sécurité (interdiction de fumer, sécurité incendie…)… La plate-forme Prévention BTP Direct offre une assistance à réponse immédiate. Via trois moyens de communication : le téléphone, le chat et une base de données de près de 400 questions/réponses.

Laisser un commentaire

A lire aussi dans la rubrique Actualités

Vicat a reçu la certification Origine France Garantie pour ses bétons prêts à l’emploi. [©Nicolas Robin]
- réagissez

Béton Vicat : Origine France Garantie

La politique industrielle de Vicat a été récompensée avec la certification Origine France Garantie. Le label atteste l’origine française du béton et valorise l’ancrage territorial de Vicat.

Pour la première fois sur le continent africain, une cimenterie sera alimentée par l’énergie photovoltaïque. [©Sococim Industries]
- réagissez

Une centrale solaire pour Sococim, première Africaine

Pour la première fois en Afrique, une centrale solaire va alimenter une cimenterie. C’est Sococim Industries, appartenant au groupe Vicat, qui a fait ce choix pour son site de Rufisque au Sénégal.

Le nouveau broyeur du site LafargeHolcim France de Dunkerque permettra la production de ciments bas carbone. [©LafargeHolcim France]
- réagissez

LafargeHolcim France investit 3,5 M€ à Dunkerque

LafargeHolcim France investit 3,5 M€ dans un nouveau mélangeur pour son usine de broyage de Dunkerque. Ce nouvel équipement doit permettre d’augmenter la production du site dès le début de l’année 2019.

Point.P Express d’Angers. [©Point.P Matériaux de Construction]
- réagissez

Point.P : Cap sur 2025

Avec le plan “Conquête 2025”, Point.P Matériaux de Construction renforce ses différents dispositifs pour mieux répondre aux attentes des artisans « confrontés à des enjeux de plus en plus complexes ».

Du coté de nos magazines

Couv BLM77

Bétons le Magazine

Le n° 77 est paru