Wienerberger : Un anniversaire tourné vers l’avenir

Rédaction
26/10/2015

L’Autrichien Wienerberger, spécialiste de la terre cuite, fête cette année ses 20 ans de présence en France.

NLIso-WienerbergerL’Autrichien Wienerberger, spécialiste de la terre cuite, fête cette année ses 20 ans de présence en France. En 1995, la firme créait Wienerberger France pour pénétrer un marché qu’elle connaissait déjà via des chantiers ponctuels. Le groupe s’est ensuite étoffé dans l’Hexagone avec les rachats de Koramic, en 2004 et de Bar, en 2007.

Mais à l’heure de souffler ses bougies, le groupe regarde peu en arrière, mais fait bouger ses lignes traditionnelles, afin de mieux préparer l’avenir. Un futur déjà engagé, il y a deux ans, avec l’apparition sur le marché français de l’offre CITIbric, dédiée à la construction de logements collectifs avec isolation par l’intérieur. Avec près de 7 000 logements réalisés dès la deuxième année, le pari est, d’ores et déjà, gagné. Le groupe a également répondu aux besoins des architectes en matière de briques plus stylisées, avec les briques grandes longueurs Terca.

Mais la marque s’est aussi engagée dans une démarche plus environnementale, baptisée “e4” pour énergie, écologie, économie, émotion. Avec 9 usines en France, Wienerberger privilégie des distances de transport réduites, offrant toujours plus de proximité avec ses clients et limitant par la même son empreinte carbone. D’autre part, les déchets et produits de chantiers de terre cuite, briques ou tuiles, s’avèrent recyclables et inertes.

Nouveauté aussi du côté de la stratégie clientèle avec de nouveaux objectifs. Les équipes Wienerberger mettent leur expertise au service de leurs interlocuteurs pour répondre avec eux à l’ensemble des questionnements, concernant les normes et autres problèmes légaux. Structurées par typologie de construction pour le mur ou par spécificités régionales pour la réalisation des toitures, les gammes ont aussi été refondées. Lancé le 7 octobre dernier, le nouveau site Internet de l’industriel offre des articles de fond, des références chantier, une entrée produits simplifiée, de nouveaux outils et une navigation qui se veut intuitive. Dans la foulée, exit les catalogues encyclopédiques de 300 pages, Wienerberger propose désormais les Box, de nouvelles éditions de ses catalogues, personnalisés et segmentés par activité.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article