Wienerberger : L’usine Koramic, un anniversaire en grandes pompes

Rédaction
28/10/2013

Wienerberger a fêté, le 3 octobre dernier, les 350 ans de l’usine Koramic de Lantenne-Vertière (25) en présence des 180 collaborateurs du site qui ont reçu, pour l’occasion, une tuile gravée en souvenir.

Wienerberger a fêté, le 3 octobre dernier, les 350 ans de l’usine Koramic de Lantenne-Vertière (25) en présence des 180 collaborateurs du site qui ont reçu, pour l’occasion, une tuile gravée en souvenir.

Pour ce qui est du présent, avec une capacité de production annuelle de 55 millions de tuiles par an (soit 90 maisons individuelles par jour) et une gamme proposant 9 modèles de tuiles différents et 43 coloris, l’usine de Koramic marque la volonté du groupe Wienerberger d’assurer une production industrielle pérenne au cœur des régions. Adossé à la plus ancienne carrière de France (60 ha), le site est constitué de 4 lignes de fabrication automatisées : trois de tuiles et une d’accessoires céramiques, assurant la finition de la toiture.

Pour ce qui est de son histoire : il faut remonter à 1663 avec la création de la première tuilerie par le comte d’Etrabonne à Lantenne-Vertière, site géologiquement réputé pour la qualité de son argile. Jusqu’en 1881, les propriétaires se succèdent, mais c’est la famille Migeon qui lui insuffle une impulsion industrielle dès 1882. Puis, c’est Albert Migeon, qui, en 1934, constitue le véritable fondateur et développeur de l’entreprise. Il imagine et réalise de nouveaux systèmes originaux qui le font connaître et reconnaître dans toute la profession, comme la fosse à terre ou encore le four à feu continu et mobile… L’entreprise Migeon Tuiles est rachetée en 1988 par le groupe Koramic, lui-même intégré à Wienerberger en 2004.