Sto enrichit son offre de couleurs sombres et soutenues

Rédaction
11/06/2018

Sto enrichit et simplifie son offre de couleurs sombres et soutenues pour libérer la créativité de ses clients en peintures et enduits de façade.

Sto a enrichi et simplifié son offre de couleurs sombres et soutenues. [©Sto]

Sto a enrichi et simplifié son offre de couleurs sombres et soutenues. [©Sto]

Historiquement en France, les enduits et peintures de façade sont principalement blancs ou pastels. Depuis quelques années, la tendance s’oriente davantage vers des teintes plus vives ou foncées. C’est ainsi que Sto a enrichi et simplifié son offre de couleurs sombres et soutenues pour libérer la créativité de ses clients en peintures et enduits de façade.

En fonction de l’environnement et du niveau d’ensoleillement, il est nécessaire que le taux de réflexion solaire (TSR) soit supérieur ou égal à 30 %. En effet, l’utilisation de teintes soutenues a un impact en matière d’absorption du rayonnement solaire : elles provoquent une montée en température, pouvant provoquer fissures et désordres à la façade. Ainsi, Sto a adapté ses teintes foncées, aussi bien pour le ravalement qu’en ITE, en rénovation comme en neuf.Cette offre élargie est disponible dans tous les revêtements de façade.

 

Sto et la technologie X-black

Aujourd’hui, Sto propose en effet ses produits avec la technologie X-black, une technologie basée sur la spectrométrie proche infrarouge (Near InfraRed) pour le refroidissement des façades : films minces (D2), revêtements plastiques épais (D3 RPE), revêtements semi-épais (D3 RSE) et revêtements d’imperméabilité (I1 I4). Cela consiste en l’ajout de pigments thermo-réfléchissants, qui permettent d’obtenir un TSR supérieur ou égal à 30 % conforme à la réglementation. Ces pigments spéciaux, en réfléchissant le rayonnement infrarouge, limitent la montée en température de la façade et préviennent les risques de fissuration et de vieillissement prématuré de l’enveloppe du bâtiment. Il est à noter que cela n’impacte pas la pose.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article