Le Syndicat national des entreprises de démolition (Sned) et le Syndicat des recycleurs du BTP (SR-BTP) annoncent leur fusion dans les secteurs de la démolition et de la gestion des déchets.

Le Sned et le SR-BTP annoncent leur fusion.

Le Sned et le SR-BTP annoncent leur fusion.

Le congrès annuel du Sned et du SR-BTP se tiendra le vendredi 1er juin prochain. Cet évènement constitue le rendez-vous annuel des professionnels de la déconstruction, du désamiantage et du recyclage. A cette occasion, de nombreux débats et ateliers techniques sont programmés sur l’évolution des métiers de la déconstruction et du recyclage à l’heure de l’économie circulaire.
Parmi les temps forts de cette journée, le Sned et le SR-BTP devraient annoncer la création d’un nouveau syndicat, résultant de la fusion de leurs deux structures. Cela devrait entrer en vigueur après validation lors des assemblées des deux entités. Sous la nouvelle dénomination de Seddre (Syndicat des entreprises de déconstruction, dépollution et recyclage), ce nouveau syndicat constituera une structure unique en France, regroupant à la fois les entreprises spécialisées dans les opérations de déconstruction et désamiantage, ainsi que les entreprises spécialisées dans le recyclage des déchets du BTP. Alors que l’économie circulaire devient une réalité pour de nombreuses professions, l’un des objectifs de cette organisation professionnelle sera de concourir à une meilleure valorisation des déchets issus de la déconstruction et des travaux du BTP. Un autre enjeu du rapprochement du Sned et du SR-BTP réside dans la nécessité d’accroître la légitimité des instances syndicales et de gagner en visibilité.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article