Saint-Gobain : Résultats 2019 en hausse

Muriel Carbonnet
05/03/2020

Le chiffre d'affaires annuel atteint 42,6 Md€, en hausse de 1,9 % et de 2,4 % en données comparables, a annoncé Saint-Gobain dans un communiqué.

Vu aérienne de l’usine Isover de Chemillé (49).
Le chiffre d’affaires annuel atteint 42,6 Md€, en hausse de 1,9 % et de 2,4 % en données comparables, a annoncé Saint-Gobain dans un communiqué. [©Saint-Gobain]

Le groupe français de matériaux de construction Saint-Gobain a publié des résultats 2019 en hausse. Ceci, dans un contexte économique moins porteur. Le chiffre d’affaires annuel atteint 42,6 Md€, en hausse de 1,9 % et de 2,4 % en données comparables. Le résultat d’exploitation est en hausse de 4,7 %, à 3,4 Md€, avec une marge en croissance de 30 points de base, à 8 % sur l’année et à 8,4 % au second semestre. Et ce, en ligne avec les objectifs du groupe. Le résultat net courant a augmenté de 10 % et de 11 % par action. Le bénéfice net de 1,4 Md€ est plus de 3,5 fois supérieur à celui de 2018, mais ce dernier avait été pénalisé par d’importantes dépréciations d’actifs à hauteur de 2 Md€. Le cash flow libre est en fort progression de + 50 %, soit un taux de conversion en forte amélioration à 44 %. 

Une baisse de l’endettement

Les ventes et l’excédent brut d’exploitation (Ebitda) sont un peu inférieurs aux consensus établis par l’agence financière Bloomberg et par le fournisseur de données FactSet, alors que le résultat d’exploitation est un peu supérieur. Le bénéfice net est en-dessous du consensus de FactSet, qui tablait sur 1,7 Md€. Le Pdg de Saint-Gobain, Pierre-André de Chalendar, a salué des résultats annuels : « En nette progression, malgré un environnement de marché moins favorable au second semestre ». Il a notamment souligné l’apport du plan de transformation lancé au début 2019, qui a contribué à des économies avec une nouvelle organisation. La revue du portefeuille d’activités a également permis d’améliorer le profil de croissance et de rentabilité du groupe. On remarque aussi une baisse de l’endettement net à 10,5 Md€ fin 2019, contre 11,2 Md€ fin 2018.

Pour 2020, Saint-Gobain vise une nouvelle hausse de son résultat d’exploitation à périmètre et changes constants, « avec une incertitude sur l’impact du coronavirus », a indiqué Pierre-André de Chalendar.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article