La France moins bien isolée que ses voisins européens

Sivagami Casimir
04/03/2020

Spécialisé dans les thermostats intelligents, Tado a voulu prendre “la température” de l’isolation des logements français. Et à l’échelle européenne, l’Hexagone fait partie des mauvais élèves.

En France, si un logement est chauffé à 20 °C, il perd en moyenne 2,4 °C en 5 h, lorsque la température extérieure est de 0°C. [©Tado]
En France, si un logement est chauffé à 20 °C, il perd en moyenne 2,4 °C en 5 h, lorsque la température extérieure est de 0°C. [©Tado°]

Spécialisé dans les thermostats intelligents, Tado° a voulu prendre “la température” de l’isolation des logements français. Menée entre décembre 2019 et janvier 2020, l’étude a permis de questionner près de 80 000 foyers. Ainsi, l’enquête relève que si un logement est chauffé à 20 °C, il perd en moyenne, 2,4 °C en 5 h avec une température extérieure de 0°C. La déperdition de chaleur est plus flagrante dans le Nord que dans le Sud de la France. En effet, les zones enregistrent respectivement – 2,5 °C et – 2,3 °C dans les mêmes circonstances.

De grandes différences existent entre les villes. Il n’y a pas qu’au foot que les Parisiens sont meilleurs que les Bordelais… Les foyers de la Capitale conservent mieux la chaleur : – 1,7 °C que ceux de Bordeaux, qui perdent – 2,3 °C. Pour Tado°, ces chiffres peuvent s’expliquer par la politique de rénovation des logements. « Elle a démarré bien plus tôt à Paris, alors que les grands plans de rénovation thermique en Nouvelle Aquitaine sont apparus récemment. »

Une comparaison à l’échelle européenne montre aussi des disparités. Contrairement à la Coupe d’Europe 2020, sauf si le Covid-19 empêche la France de renouveler sa belle prestation de 2000, la France n’est pas en pôle position. Les pays du Nord sont les plus performants. Toujours sur la base d’une température de 20 °C dans les logements pour 0 °C à l’extérieur, la Norvège détient les meilleurs chiffres avec – 0,9 °C de pertes de chaleur. L’Allemagne, l’Autriche, le Danemark et la Suède tournent autour de – 1 à – 1,2 °C. Si les pays du Sud sont plutôt mauvais élèves, l’Italie fait exception avec ses – 1,5 °C. Tandis que la Belgique et la Grande-Bretagne oscillent entre -3 et – 2,9 °C.

Pour rappel et selon l’Insee, la France compte près de 36,6 M de logements en 2019, dont 7 M sont considérés comme mal isolés.