RGE, explosion des demandes pour Qualibat

Rédaction
23/05/2014

Les artisans et entreprises du bâtiment concernés mettent les bouchées doubles pour obtenir un signe “Reconnu Garant de l’Environnement” (RGE).

qualibat_sans_txtAlertés par leurs organisations professionnelles sur les risques de ne plus avoir accès aux chantiers des particuliers qui entreprendront des travaux de rénovation énergétique dans leur logement à compter du 1er juillet prochain, date de l’entrée en vigueur de l’éco-conditionnalité, les artisans et entreprises du bâtiment concernés mettent les bouchées doubles pour obtenir un signe “Reconnu Garant de l’Environnement” (RGE).

Dans ce contexte, Qualibat fait face, depuis le début de l’année, à un surcroît de son activité de qualification RGE, dont l’offre est constituée de trois signes de qualité : ECO Artisan, Pros de la Performance Energétique et Qualibat Mention Efficacité énergétique.

Ainsi, Qualibat comptait, fin avril, plus de 8 000 entreprises RGE. Parmi ces entreprises, on dénombre 3 530 ECO Artisan et 1 320 Pros de la Performance Energétique, marques respectives de la Capeb et de la Fédération française du bâtiment (FFB) qui ont été intégrées, le 1er janvier dernier, dans la nomenclature Qualibat parmi l’ensemble des qualifications RGE.

Plus significative encore est l’explosion du nombre de demandes de qualifications RGE enregistrées depuis le début de l’année. Près de 8 000 demandes ont, en effet, été déposées dans les agences de Qualibat entre le 1er janvier et le 30 avril dernier, contre 2 000 sur la même période de 2013. Loin de se stabiliser, le nombre de demandes ne cesse de croître mois après mois, passant de 1 000 en janvier à près de 3 000 sur le seul mois d’avril.