RE 2020 : Le SNBPE s’intéresse aux bétons bas carbone

Muriel Carbonnet
02/06/2021

Le SNBPE publie un document, dont l’objectif est d’établir des valeurs indicatives, différenciant les bétons bas carbone des bétons classiques suivant la destination des constructions.

Le SNBPE a conçu un document pour une compréhension approfondi du béton bas carbone. [©SNBPE]
Le SNBPE a conçu un document pour une compréhension approfondie du béton bas carbone. [©SNBPE]

Le terme “béton bas carbone” est désormais largement utilisé. Mais il ne fait l’objet d’aucune définition officielle s’appuyant sur un cadre normatif ou réglementaire. Avec l’entrée en vigueur de la RE 2020, prévue en janvier 2022, le SNBPE a conçu un document de référence à ce sujet. Ceci, afin d’accompagner les professionnels de la construction dans leur choix. Téléchargeable sur le site du syndicat, ce document propose les seuils définissant des bétons bas carbone pour des parties d’ouvrage représentatifs, en fonction des classes d’exposition et de résistance. En effet, les bétons bas carbone développent des performances, des qualités d’usage et de durabilité équivalentes au matériau classique. Tout en émettant moins de gaz à effet de serre.

Lire aussi :
UNPG et SNBPE : Qu’est-ce qu’un “Passeport Sécurité” ?

Cependant, entre les différentes réglementations, la législation encadrant les normes de la construction et l’application de nouveaux standards environnementaux, il n’est pas toujours simple de s’y retrouver. C’est pourquoi, le SNBPE apporte un éclairage sur le déploiement de solutions constructives et sur le choix du bon béton, à moindre empreinte carbone. Le document publié par le syndicat se veut concis.[redite] Sa finalité est d’établir des valeurs indicatives, différenciant les bétons bas carbone des bétons classiques suivant la destination des constructions.Il s’appuie sur des exemples d’ouvrages représentatifs. Et intègre leur classe d’exposition à leur environnement, leur position géographique, les phénomènes liés à la météo et aux risques climatiques. Ainsi que leur aptitude à la résistance et durabilité.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article