Peri : Eau versus béton

Sivagami Casimir
08/04/2018

Pour faire face à une crue “millénale”, EDF mène une campagne de recalibrage sur certains de ses barrages. Sur celui de Gage, en Ardèche, Peri a fourni des banches Trio pour réaliser une prise d’eau, disposant de murs de 13,50 m de haut.

Retrouvez cet article dans le n° 78 de Béton[s] le Magazine

L’entreprise Campenon Bernard Région a fait appel à Peri pour la création d’une prise d’eau dans le barrage de Gage.  [©Olivier Halin]
L’entreprise Campenon Bernard Région a fait appel à Peri pour la création d’une prise d’eau dans le barrage de Gage. [©Olivier Halin]

Depuis quelques années, EDF opère des recalibrages sur certains de ses barrages, à travers la France. Le producteur et fournisseur d’électricité prépare ses équipements à encaisser des crues dites “millénales” (crue, dont la probabilité d’apparition en une année est de 1/1000). Dans le barrage du Gage, près du lac d’Issarlès, en Ardèche, Campenon Bernard Région, filiale de Vinci, s’est ici attelée à la création d’une prise d’eau, de façon à gérer la circulation des flux. Pour dresser ces murs de béton, l’entreprise générale a fait appel à l’expertise de Peri.

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article